Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Isao Takahata

Réalisateur

2 164 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par yanglol 2014-02-08T12:43:47+01:00

Biographie

Né à Ise (Japon), le 29 octobre 1935, Isao Takahata étudie la littérature française à l'université de Tōkyō. Il découvre ainsi les poèmes de Jacques Prévert, mais aussi son travail avec Paul Grimault, par exemple sur le scénario de La Bergère et le Ramoneur.

Dès 1959, il rejoint le studio d'animation Tōei Animation. En 1968, il réalise son premier long métrage, Horus, prince du soleil, en collaboration avec Hayao Miyazaki. Ce film n'ayant pas obtenu le succès attendu, les producteurs privilégient alors la création télévisuelle plutôt que cinématographique. À partir de ce projet, Miyazaki et Takahata travaillent souvent ensemble, sur des films comme sur des séries télévisées (notamment la première série de Lupin III, plus connue en France sous le nom d'Edgar de la Cambriole).

Pour Takahata et Miyazaki, la « trilogie » Heidi, Marco et Akage no An, tous trois réalisés entre 1974 et 1979, constitue un âge d'or, même si leur collaboration s'est terminée avec le dernier épisode. Leur amitié persiste néanmoins, et la collaboration prend alors une nouvelle orientation : Miyazaki dirige et Takahata réalise. Cependant, au cours de la réalisation de Anne, la Maison aux pignons verts, Miyazaki démissionne. Takahata aide alors Miyazaki à produire Conan, le fils du futur pour le décharger. Pour lui renvoyer la pareille, Miyazaki invite alors Takahata à rejoindre Studio Ghibli.

En 1981, Takahata dirige le long métrage Kié la petite peste, qui reçoit un bon accueil et dure trois ans.

C'est en 1985 que Takahata devient l'un des deux réalisateurs de Studio Ghibli (avec Miyazaki), créé par la société Tokuma et dirigé par Toshio Suzuki. Il réalise son premier film pour ce studio, en 1988, avec Le Tombeau des lucioles. Depuis lors, trois autres longs métrages se sont succédé.

Contrairement à Miyazaki, Takahata ne dessine pas lui-même. Il se considère avant tout comme un réalisateur. Il réalise d'ailleurs un film en prise de vue réelle, L'Histoire du canal de Yanagawa, en 1987. Ce statut lui permet de n'être attaché à aucun style de dessin en particulier et de pousser au plus loin toute forme d'expérimentation dans le domaine de l'animation. Ainsi, le long métrage Mes voisins les Yamada est entièrement créé sur ordinateur afin d'obtenir un effet d'aquarelle difficile à traduire sur celluloïd.

Le style des sujets traités par Takahata est très varié. Ainsi, Le Tombeau des lucioles est un drame de guerre plutôt réaliste, Pompoko tend vers le burlesque en présentant des tanuki qui tentent d'empêcher des humains de s'installer sur leurs terres. Le plus souvent, Isao Takahata s'inspire d'une œuvre préexistante (le roman d'Akiyuki Nosaka pour Le Tombeau des lucioles et celui de Kenji Miyazawa pour Goshu le violoncelliste) ou encore de l'univers des mangas (Souvenirs goutte à goutte ou Mes voisins les Yamada). Il peut également développer une idée originale, comme pour Pompoko (la guerre des tanuki).

Source : Wikipédia.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
690 spectateurs
Or
799 spectateurs
Argent
552 spectateurs
Bronze
447 spectateurs
Vu aussi
652 spectateurs
Envies
904 spectateurs
Pas apprécié
116 spectateurs
PAV
454 spectateurs

Dernier film
de Isao Takahata

Sortie France : 2014-06-25

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Dominiquel 2020-03-26T06:42:54+01:00
Souvenirs goutte à goutte

On reconnait la patte Ghibli : c'est mignon et tendre. L'histoire est sérieuse : l'amour de la campagne, la problématique de la migration vers la ville et de la difficulté de travailler à la campagne, le fait qu'une femme japonaise, passé un certain âge (ou trop indépendante), ne trouve plus de mari, etc., mais est raconté de manière poétique. C'est agréable à suivre mais pas inoubliable, malheureusement. On passe un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilovelire 2020-04-05T21:51:10+02:00
Souvenirs goutte à goutte

Très contemplatif. Ce n'est à mon avis pas le film de Ghilbi le plus accessible. Il est beaucoup plus mature et calme que les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2020-04-27T22:40:52+02:00
Souvenirs goutte à goutte

J'ai sans aucun doute trouvé ce film très mignon, et surtout très universel. Au Japon ou ailleurs, les souvenirs d'enfance ont la même saveur, amènent les mêmes émotions et les mêmes questions. Et si les choses avaient été différentes ? On va forcément tous s'y retrouver, à un moment ou à un autre.

Seulement, je regrette le manque d'originalité. C'est une construction et un thème qu'on a déjà vu 1000 fois. Pour ma part, parfois sous une forme qui m'a mieux convenue que celle-ci. Car pour se démarquer sur un thème classique, il faut quelque chose en plus. Il faut cette pincée de sel sur les frites qui fait qu'on passe dans une autre dimension... Certaines scènes sont plus lumineuses que d'autres, mais dans la globalité, je n'ai clairement pas trouvé ce petit plus ici.

Le format assez long (presque 2h) pour un gentillet film d'animation ainsi que le rythme plutôt lent auront eu raison de moi. Même si j'ai apprécié les aspects techniques (style des dessins, fluidité de l'animation, jolie BO). Pas franchement le Ghibli qui m'aura le plus marqué, et c'est dommage, car j'en attendais plus de ce thème assez adulte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2020-04-29T14:41:28+02:00
Le tombeau des lucioles

ce film d'animation est vraiment magnifique mais extrêmement triste mais très bien

Afficher en entier
Commentaire ajouté par koko12 2020-05-02T21:30:53+02:00
Le tombeau des lucioles

Un magnifique film. Très touchant, émouvant. Les dessins sont très beaux, j,ai beaucoup aimé ce film je le conseille vivement !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FanDeGlee 2020-05-03T16:07:40+02:00
Pompoko

Je n'ai même pas fini ce film tellement il était spécial. Déjà des tanukis anthropomorphes, pourquoi pas. Mais c'est vraiment parti en n'importe quoi quand le vieux sage a métamorphosé la peau de ses "roubignoles" (je cite) en tapis rouge ! La morale est bien mais le film laisse vraiment à discuter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tsukishima 2020-05-05T22:35:43+02:00
Le tombeau des lucioles

J'ai adoré le Tombeau des lucioles, j'ai été très émue par l'histoire. Un incontournable pour moi du Studio Ghibli. Je recommande vraiment pour son apport historique et pour l'émotion !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lea130298 2020-05-09T16:58:05+02:00
Pompoko

Un très bon Ghibli, très poétique comme toujours, dans lequel on se laisse facilement emporter

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2020-05-17T17:42:23+02:00
Souvenirs goutte à goutte

J’ai apprécié la particularité de ce dessin animé, très différent des films Ghibli dont on a l’habitude. C’est un genre de biographie, au rythme certes un peu lent, mais plein de détails, avec une touche de mélancolie. J’ai préféré les moments où Takeo était adulte. J’ai bien aimé que le film nous apprenne un genre de leçon, sans être vraiment moralisateur. Le style assez minimaliste ne m’a pas trop dérangée, mais c’est ce qui peut rendre le film long à voir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2020-05-17T18:18:43+02:00
Le Conte de la Princesse Kaguya

Ce film a des longueurs, mais il a le mérite de me faire verser quelques larmes. On s’attache très vite au personnage de Kaguya, j’ai eu beaucoup de compassion pour elle en visionnant sa courte enfance, qu’elle a ensuite perdue. Il y a toute une farandole de thèmes qui sont abordés tout le long du film avec une grande justesse, certains plus graves que d’autres, qui entretiennent cette note de mélancolie et de nostalgie omniprésente. Avant de le voir, je ne savais pas qu’il était tiré d’un célèbre conte japonais. L’ensemble du film est magnifique, autant pour l’histoire que pour les dessins, je pense qu’il rend très bien hommage au conte. J’ai bien aimé le fait que personne ne soit foncièrement méchant dans le film, et que ce soit plus des défauts des personnages qui soient blâmés.

Afficher en entier

Dédicaces de Isao Takahata
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Studios

Studio Ghibli : 4 films

TMS Entertainment : 2 films

Kaze : 1 film

Gebeka Films : 1 film

Walt Disney France : 1 film

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array