Films
45 812
Membres
22 911

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Michael Bay

Réalisateur

4 769 spectateurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Mayoune 2015-05-10T15:34:57+02:00

Biographie

Diplômé de la Wesleyan University et de l'Art Center College of Design de Pasadena, Michael Bay se lance à 24 ans dans la réalisation de clips vidéos, parallèlement à ses études. Rapidement engagé par Propaganda Films après un clip pour Donny Osmond, il travaille pour des artistes comme Aerosmith, Tina Turner, Meat Loaf et Lionel Richie. En même temps, il aborde la mise en scène de spots publicitaires et réalise des campagnes pour la Croix Rouge, Nike, Budweiser, Coca Cola ou encore Reebok. Ce statut de "clippeur" inspire son style visuel à venir : montage rapide, mouvements de caméra visibles, images esthétisées (filtres, saturation des couleurs, etc.).

En 1995 il exporte son savoir-faire au cinéma en dirigeant Will Smith et Martin Lawrence dans son premier long métrage, Bad boys, un buddy movie survitaminé qui redynamise le genre. Avec près de 160 millions de dollars de recettes à travers le monde, ce succès inespéré perche Michael Bay dans les hautes sphères des artistes rentables. C'est aussi le point de départ d'une collaboration fructueuse avec le producteur Jerry Bruckheimer, d'où naîtra un grand nombre de films lucratifs.

Michael Bay s'engage dans la voie de la surenchère budgétaire et pyrotechnique, faisant de l'action la matière même du film, et inventant sans cesse de nouvelles façons de filmer. The Rock, en 1996, ainsi que Armageddon deux ans plus tard, redéfinissent les limites de l'action movie. Prenant pour décor la prison désaffectée d'Alcatraz ou pour prétexte la menace d'un astéroïde voué à s'écraser sur Terre, Michael Bay en profite pour dynamiter les formes habituelles de mise en scène, et transforme au passage Nicolas Cage et Ben Affleck en icônes du cinéma d'action. Même principe pour Pearl Harbor en 2001 qui, sur fond de reconstitution historique, révèle Josh Hartnett et Kate Beckinsale.

Après Bad boys 2 en 2003, pour lequel le réalisateur retrouve les deux compères du premier volet, Michael Bay change radicalement de genre avec The Island. Mettant entre parenthèses sa collaboration avec Jerry Bruckheimer, il produit également ce film de science-fiction avec Scarlett Johansson et Ewan McGregor. Le succès relatif de ce dernier n'empêche pas le cinéaste de retenter sa chance dans le genre : avec, Transformers, adaptation du dessin animé, il transforme un rêve d'enfant en réalité. Triomphe au box-office (plus de 300 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis), ce blockbuster, qui révèle Shia LaBeouf, se voit doté de deux suites, Transformers la revanche, en 2009, et Transformers 3, en 2011. Deux ans plus tard, il change de registre avec No Pain No Gain, un film à "petit" budget qui ne comporte ni robots ou autres météorites géantes, mais qui est centré sur les véritables activités criminelles d'un gang de bodybuilders ayant sévi à la fin des années 1990.

En parallèle, Michael Bay a créé deux sociétés de production : Bay Films, qui reste l'une des premières entreprises hollywoodiennes en termes de rentabilité, ainsi que Platinum Dunes, lancée en 2001 avec Andrew Form et Brad Fuller, vouée au financement de jeunes talents sur des projets à budgets moindres. C'est avec cette dernière qu'il a produit les remakes à succès de séries B fantastiques, type Massacre à la tronçonneuse, Amityville et Hitcher. Il s'essaie en 2013 au slasher movie et à la SF en produisant American Nightmare et Project Almanac, jouant sur le found footage et, de nouveau, sur un budget réduit par rapport à ceux dont il profite pour ses réalisations.

Continuant à profiter des franchises, il réalise en 2013 le quatrième volet de Transformers : l'âge de l'exctinction alors qu'il avait initialement prévu de passer la main à un autre cinéaste pour ce nouvel opus. Il y retrouve Mark Wahlberg qui avait déjà joué dans "No Pain no gain" et qui remplace dès lors Shia LeBeouf dans le rôle principal. De même, il est annoncé comme réalisateur sur Bad Boys 3, qui doit sortir en 2015. Du côté de la production, on le retrouve au volant de l'adaptation de la série animée Tortue Ninja, ainsi que sur la suite d'American Nightmare : Anarchie.

(Allociné)

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
1 606 spectateurs
Or
3 553 spectateurs
Argent
3 005 spectateurs
Bronze
2 227 spectateurs
Vu aussi
3 423 spectateurs
Envies
925 spectateurs
Pas apprécié
364 spectateurs
PAV
543 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.52/10
Nombre d'évaluations : 1 423

0 Citations 366 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Michael Bay

Sortie France : 2017-06-28

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Chaerin-L 2020-06-10T01:14:56+02:00
6 Underground

Je ne m'attendais pas à autant aimé ce film. J'ai adorée le coté action et le coté humour mélanger, ça donne une bonne ambiance au film. On est vite plongé dedans. Les acteurs sont géniaux. C'est une bonne surprise en tout cas. Juste dommage qu'il y ai que One qui ai un vrai background. On ne sait pas grand chose sur les autres au final, surtout Five. Spoiler(cliquez pour révéler)D'ailleurs, j'ai l'impression qu'elle ne sert pas à grand chose celle-là. A part soigner Two au début, elle n'a rien fait du film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SimplePau 2020-06-15T16:30:05+02:00
6 Underground

Bon film pour passer un bon moment, mais vraiment rien d'extraordinaire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vampilou 2020-06-18T14:29:02+02:00
6 Underground

Un film d’action aussi déjanté que punchy !

Quand vous ne supportez plus la misère du monde qui vous entoure, mais que personne n’agit pour sauver ce qui peut encore l’être, certains prennent les choses en mains et font ce qui doit être fait. Dit comme ça, ça fait super sérieux, mais croyez-moi, ça ne va pas durer longtemps, même si le fond reste honorable, la forme part légèrement en cacahuètes et plus si affinités. Eh oui, le ton employé est très loin des idées un peu utopiques, même si les bonnes actions sont réelles, c’est une véritable équipe de bras cassés qui va s’y employer. Des mercenaires pour la bonne cause, qui même s’ils savent relativement se battre, tirer ou autres qualités, n’ont pas moins été entraînés dans ce but et ne sont clairement pas très bons lorsqu’il est question de stratégie et de travail en équipe. C’est totalement à l’opposé de ce que l’on peut voir habituellement, un décalage que j’ai beaucoup aimé, un je-m’en-foutisme qui contraste totalement avec les enjeux, mais qui n’est pas désagréable pour autant, bien au contraire. Attendez-vous à avoir de vrais fous rires, cette bande de furieux ira au-delà de tout ce que l’on peut imaginer, ils vont enchaîner les plus gros foirages jamais vus, les boulettes monumentales, mais ne vont jamais désespérer. Michael Bay n’est plus à présenter, on connaît tous son travail, on l’apprécie plus ou moins, moi j’aime sa réalisation pour ce qu’elle est, un excellent divertissement. Et c’est exactement ce qu’il nous offre ici, un spectacle qui envoie clairement du lourd, survitaminé, comme on en a l’habitude, ça explose de tous les côtés et ça fait du bien. Oui, quand on aime ce genre, on ne compte pas, scènes d’action à gogo, effets spéciaux en veux-tu en voilà et pour le coup, l’ensemble est même assez violent, mais toujours tellement déphasé, que l’on en vient à en rire. En ce qui concerne le scénario, il est évident que ce n’est pas le point le plus important du film et bien qu’il se laisse suivre, ce n’est pas le déroulement le plus surprenant, mais on pouvait s’y attendre. L’intrigue reste pour le moins intéressante, elle nous fait partager une histoire sans aucun temps mort, qui aura le mérite de nous captiver jusqu’au bout et de nous faire vivre une aventure ultra haletante. De plus et très étonnamment, c’est un récit que j’ai trouvé finalement extrêmement touchant, on s’attache considérablement à cette équipe hors du commun, ainsi qu’aux valeurs qu’elle véhicule, qui sont profondément humaines. Quant au casting, il est excellent, Ryan Reynolds fait un chef de clan totalement génial, j’ai adoré la présence de Mélanie Laurent, le rôle de Ben Hardy m’a beaucoup plu et j’ai tout particulièrement apprécié celui d’Adria Arjona.

En bref : Un film d’action complètement fou, qui sort des sentiers battus, qui en prend même le contre-pied, mais qui parvient à nous entraîner dans sa cause et qui nous fait vivre un spectacle ultra rythmé !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2020/06/18/6-underground/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lunaspes 2020-07-18T10:50:13+02:00
6 Underground

Franchement déçue de ce film. J'adore Ryan Reynolds, et son jeu reste assez bon malgré la catastrophe qu'est ce film. Pareil pour les autres acteurs, ils ont tous su me convaincre de leur prestation. Ce qui cloche reste du côté scénaristique, rien ne va. On se retrouve avec un énième film d'action sans réflexion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanouche 2020-08-29T23:45:32+02:00
Pearl Harbor

C'était magique. Le film est coupé en deux parties : la partie romance, et la partie guerre. La partie romance prend beaucoup de place, et la partie guerre est incroyable, autant dans l'image que dans le sentiment que ça procure...

C'est vraiment un film à voir (surtout que c'est culte) pour celles et ceux qui aiment la romance et pour qui la guerre ne dérange pas. Très beau film vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MGT_ 2020-09-03T20:16:40+02:00
13 Hours

Un film d'action tiré d'une histoire vraie que je ne connaissais pas. J'ai été surprise de voir ce film réalisé par Michael Bay mais cela ne me surprend pas au vu de certains plans. Les acteurs sont bons et l'histoire profonde, on s'accroche rapidement à eux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Peche 2020-11-19T17:03:27+01:00
6 Underground

Ce qu'il faut avant tout comprendre avec ce film, c'est que c'est très dans l'exagération, l'absurde et le gore.

Je ne m'attendais pas du tout à ça, pensant regarder un film d'action banal.

Mais au final, ce côté absurde m'a bien plu. J'ai trouvé ça assez original pour un film d'action. J'ai beaucoup ri.

Pour le reste, c'était quand même très cliché et loin d'être exceptionnel.

Bref, un film sympa et assez surprenant qui fait passer le temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yacat 2020-11-22T23:45:12+01:00
Transformers

J’ai vu les derniers sans jamais avoir pris le temps de visionner cette saga dans l’ordre et en entière. Et je ne regrette pas de m’y être mise ! Ce premier opus est vraiment très bon même si la jeune actrice a un peu trop ce côté « femme objet de mise en valeur » qui m’a beaucoup dérangée même si on sent quand même des efforts pour en faire un personnage féminin différent des apparences, utile à l’intrigue etc. Maintenant, j’enchaîne !

Afficher en entier
Transformers, Épisode 2 : La revanche

Un bon divertissement mais j’ai trouvé le scénario de ce second opus vraiment moins bon et abouti.

Mais vu que j’ai déjà vu un épisode de la suite (qui était très bon), ça ne m’empêchera pas de continuer !

Afficher en entier
Transformers, Épisode 3 : La face cachée de la Lune

Un bon troisième opus mais une fois de plus, je suis déçue de ce qu'ils font du personnage principal féminin. Megan Fox avait l'avantage d'être un personnage féminin utile (certes on était également sur le côté femme-objet). Mais là, c'est vraiment dépitant.

A côté de ce point qui me déçoit vraiment, les effets sont dingues et le scénario moins bon que le premier mais bien malgré tout. Avec le recul, j'en viens à me demander si je ne préférais pas le scénario du 2 à celui du 3. Et pourtant la simplicité et la rapidité du 2 m'avaient déçue.

En bref, c'est un bon divertissement mais pas vraiment une bonne suite...

Afficher en entier

Dédicaces de Michael Bay
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array