Films
45 540
Membres
22 712

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Zabou Breitman

Réalisateur

526 spectateurs

Activité et points forts

Biographie

Zabou Breitman (née le 30 octobre 1959 à Paris), de son vrai nom Isabelle Breitman, est une actrice, réalisatrice et metteur en scène française.

Elle est la fille du scénariste Jean-Claude Deret (nom de naissance : Claude Breitman) et de la comédienne québecoise Céline Léger. Elle passe une partie de son enfance à Mennetou-sur-Cher avant d'être scolarisée au lycée Claude de France à Romorantin.

Elle fait une première apparition en tant que comédienne, toute petite fille en 1965, dans un épisode de la série écrite par son père : Thierry la Fronde (Saison 3, Les Héros).

Sa famille compte plusieurs médecins (à commencer par son grand-père Lucien Breitman). Enfant, elle était passionnée par la biologie et les abeilles en particulier. Elle fut une élève du cours Simon.

Dans les années 1980 elle participe à la présentation de l'émission jeunesse Les Quat'z'amis diffusée dans le programme Récré A2. En 1981 elle joue dans la comédie musicale Dorothée au pays des chansons avec Dorothée à l'Olympia de Paris du 9 au 21 avril 1981, ainsi qu'au Champ de Mars du 24 décembre 1980 au 4 janvier 1981.

En 1986, elle enregistre avec Arnold Turboust le tube Adélaïde, dont la sortie a coïncidé avec Libertine de Mylène Farmer, mettant la bande FM au goût de l'Ancien Régime pour quelques semaines.

1992 est l'année qui va sceller sa notoriété et ses talents de comédienne avec les films La Crise de Coline Serreau et Cuisine et Dépendances de Philippe Muyl.

En 2001, elle réalise Se souvenir des belles choses avec Isabelle Carré et Bernard Campan. Le film est récompensé en 2003 par trois Césars dont celui de la meilleure première œuvre de fiction.

En 2003, elle met en scène au Théâtre de l'Atelier à Paris la pièce de Roland Topor L'Hiver sous la table, avec Isabelle Carré et Dominique Pinon, qui récolte le record absolu de trophées lors de la Nuit des Molières l'année suivante : six statuettes dont celles des meilleurs comédien et comédienne, du meilleur spectacle de théâtre privé et du meilleur metteur en scène.

En 2009, sa pièce Des gens adaptée de Raymond Depardon, obtient deux Molières.

De janvier à juin 2012, elle écrit et joue avec Laurent Lafitte les sketchs de l'émission À votre écoute, coûte que coûte sur France Inter.

En 2013, elle interprète le rôle d'Ève de Colbert, patronne de Boréal, dans la saison 6 de Fais pas ci, fais pas ça.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
45 spectateurs
Or
101 spectateurs
Argent
120 spectateurs
Bronze
120 spectateurs
Vu aussi
167 spectateurs
Envies
199 spectateurs
Pas apprécié
28 spectateurs
PAV
52 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.9/10
Nombre d'évaluations : 83

0 Citations 40 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Zabou Breitman

Sortie France : 2019-09-04

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par LeaNeel 2015-11-02T21:48:47+01:00
No et moi

Très touchant, j'ai adoré l'histoire qui sort de l'ordinaire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par margauxland 2016-04-12T09:16:54+02:00
No et moi

Très bien réalisé mais il manque certaines scènes du livre Spoiler(cliquez pour révéler)la fin où Lou et Lucas s'embrassent elle n'y est pas:tout à la fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nat94 2017-10-17T00:01:07+02:00
No et moi

Un film touchant, dont l'histoire est plutôt bien menée et dont les personnages ont su m'émouvoir.

Mention spéciale pour la musique de l'intro, Fade To Black de Metallica (et plus tard Enter Sandman il me semble), qui passe très bien!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tayokiero 2017-11-05T01:42:57+01:00
Se souvenir des belles choses

J'ai adoré ce film que j'ai vu il y a pas mal de temps au cinéma (au moment de sa sortie) et dont j'ai encore beaucoup de souvenirs. Je n'avais pas forcément compris que cela traitait de la maladie d'Alzheimer. Je me souviens, en effet, que le personnage principal avait perdu la mémoire.

Il y a un passage avec une théorie magnifique dont je me souviens et à laquelle je fais souvent référence : le doigt de l'ange. Explication: avant de naître, le bébé se souvient de ses vies précédentes et pour ne pas qu'il parle, et qu'il ait envie de tout redécouvrir un ange presse son doigt sur ses lèvres, afin qu'il oublie tout...

J'adore cette théorie.

Je conseilles ce film si on veut passer un bon moment rempli d'émotion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TamaraCaron 2017-12-01T03:54:41+01:00
No et moi

Le film et le livre s'équivalent largement, mais je trouve que la fin coupe trop vite. Il manque quelques pages de la fin du livre, et même si dans un film on ne peut jamais tout mettre, je crois que ça ne les aurait pas tué de les adapter, voilà.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Framb0ise 2018-03-08T11:49:33+01:00
je l'aimais

Comment décrire son film préféré ? Simplement et sans fioritures, je dirais simplement que tout y est pour moi. Ce film me bouleverse et me touche, il est d'une beauté rare et tient une place très spéciale dans ma vie et dans mon coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2019-09-13T20:34:30+02:00
Les Hirondelles de Kaboul

De magnifiques dessins au service d'un drame, des personnages jeunes et magnifiques au service de la vie.

Un bien beau film d'animation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bouhbouh 2020-04-15T00:10:37+02:00
je l'aimais

Désolé de décevoir certains, mais je n'ai pas su apprécier ce film...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2020-05-17T17:01:48+02:00
Les Hirondelles de Kaboul

C’est un film très touchant qui m’a alarmée sur la situation des femmes en Afghanistan et m’a donné envie de m’informer plus là-dessus. J’ai aimé que le film ne s’encombre pas trop de drama ou de moments larmoyants. En revanche, le côté assez minimaliste du film laisse une légère impression de froideur. On comprend bien d’entrée de jeu toutes les problématiques des personnages et leur personnalité, et j’ai été entraînée par l’intrigue, on se demande vraiment ce qui va arriver aux personnages vu la cruauté ambiante (mais réaliste) du film. Certaines images sont marquantes, notamment grâce à la qualité du dessin. En bref, c’est un film qui nous montre des scènes révoltantes et qui n’hésite pas à montrer ce qui choque, mais tout en finesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2020-09-13T09:34:43+02:00
Les Hirondelles de Kaboul

Un film d'animation minimaliste mais qui montre bien la violence de ce pays, des lois liberticides et de la masse de plomb sur les femmes. Entre les espérances cachées dans la maison de Zunaira et ce qui lui est imposé en dehors, l'action inexplicable de Mohsen qu'il ne se pardonne pas et la relation d'Atiq et Mussarat, on a la psychologie de quatre personnages, de deux générations pour mieux comprendre ce que c'est de vivre dans un pays en guerre et aux lois liberticides.

C'est bien écrit, très bien réalisé, j'y ai retrouvé tout ce que j'avais déjà aimé dans le film "Le cahier" d'Anna Makhmalbaf, je ne peux que conseiller de voir ce film d'animation.

Afficher en entier

Dédicaces de Zabou Breitman
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array