Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8
Scénario 7
Images 6.5
Emotions 8.8
Suspense 8
Musique 4
Acteurs 7.8
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Hijacking

Titres alternatifs

Danois : Kapringen

Date de sortie

France : 10 Juillet 2013

Apprécié pour

Studio

2012
Nationalité : Danemark
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Kristen le 28-05-2014
En plein océan Indien, le navire danois "MV Rosen" est pris d’assaut par des pirates somaliens qui retiennent en otage l’équipage et réclament une rançon de 15 millions de dollars. Parmi les sept hommes restés à bord, Mikkel, le cuisinier, marié et père d’une petite fille. Prisonnier et affaibli, il se retrouve au cœur d’une négociation entre Peter, le PDG de la compagnie du cargo et les pirates. Pour l’armateur, sauver ses hommes est un devoir. Mais le sang-froid et les millions suffiront-ils à ramener tous ses marins dans leur famille ?

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par pwachevski le 2015-01-27 19:07:18 Editer
Huit clos original et très bien orchestré. Il s'en dégage une authenticité telle que j'en ai très rarement vu ailleurs. Le scénario est un peu court, mais ce réalisme glaçant et la qualité de ses deux personnages principaux lui donne une force de dingue qui nous captive de bout en bout. Personnellement je n'y ais pas vu la moindre longueur.
Le film est aussi frappant par son absence de cliché. On a pas la traditionnelle opposition simpliste et manichéenne entre les vilains et les gentils. On retranscrit au contraire des enjeux et intéret très complexes. Mais malgré tout, il n'y a aucune difficulté de compréhension pour le spectateur.
L'ensemble est bien construit. J'ai totalement adhéré à l'alternance entre les scènes sur le bateau et les scènes de négociation. ça donne un rythme un peu saccadé à l'histoire, mais ça colle parfaitement bien au thème je trouve.
Petit détail, j'ai plus ressentie cette histoire comme un drame que comme un thriller. "L'ambiance angoissante" caractéristique des thrillers est certes présente, notamment dans la 2nd partie, mais n'a fonctionné pour moi que ponctuellement, dans quelques scènes bien précises. Je pense qu'on aurait pu bien plus développer l'aspect violence psychologique de la chose. Par contre, le coté dramatique de l'intrigue m'a lui touché de bout en bout.
Mais bon, globalement, j'ai passé plus qu'un excellent moment.

Par contre, sur l'aspect plus 'technique' je trouve que ce film souffre de pas mal de faiblesses.
La réalisation d'abord : la caméra à l'épaule est un peu trop gigotante par moment. Je trouve aussi qu'il y a quelques faux raccords et invraisemblances (plusieurs semaines sur un bateau, et pas la barbe qui pousse ?!)
Les acteurs ensuite : sans être mauvais, aucun ne m'a marqué par sa justesse remarquable. Le doublage français visiblement fait à la va-vite et franchement cheap n'aide pas vraiment. Les doubleurs ont parfois l'air de se foutre totalement de ce qu'ils sont en train de raconter, c'est hallucinant. Genre "mes employés sont pris en otage et on me demande 15 millions de dollars et je te raconte ça comme je te parlais ma liste de course". Je caricature à peine. Je parle pas un mot de danois, mais j'ai quand même préféré basculer en VOST, c'est dire.
Puis enfin la BO : ... c'est pas qu'elle est pas bien, c'est qu'il n'y en a pas. Si si, je vous jure, on entend une chanson, assez jolie d'ailleurs, au tout début du film. Les personnages en chantent une autre au milieu. Et par-ci par-là on a 2 ou 3 notes de piano. Et c'est tout. Autant dire que j'ai un peu eu le sentiment qu'il manquait quelque chose.
Par sylvains7 le 2014-12-27 01:44:35 Editer
sylvains7 Or
Comme les passagers de ce bateau, on se sent prit en otage devant ce film. D'un réalisme confondant, nos nerfs sont mis à rude épreuve, l'ambiance, tendue comme un string, devient oppressante. Une épreuve percutante.