Lire la suite...
Activité récente
  • 20-10 ajouté par Wearyam (J'ai vu aussi)
  • 22-09 ajouté par Nine69 (Liste d'argent)
  • 22-09 ajouté par marycoton (Liste de bronze)
  • 20-09 ajouté par cinemaismylife (Je n'ai pas apprécié)
  • 15-09 ajouté par athalia (Liste d'argent)
  • 22-08 ajouté par sapho (Liste d'Or)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.1
Scénario 7.1
Images 7.5
Emotions 6.9
Suspense 6.8
Musique 7.2
Acteurs 8.2
Originalité 7.2

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 3
Liste d'Or 28 20 ans
Liste d'argent 36 20 ans
Liste de bronze 30 19 ans
J'ai vu aussi 46 20 ans
Mes envies 62 20 ans
Je n'ai pas apprécié 5
Ma PAV(pile à voir) 24 21 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

The immigrant

Date de sortie

France : 27 Novembre 2013

Apprécié pour

Studio

2013
Nationalité : Américain

Budget : 16 500 000$
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Anarore le 18-12-2013
1921. Ewa et sa sœur Magda quittent leur Pologne natale pour la terre promise, New York. Arrivées à Ellis Island, Magda, atteinte de tuberculose, est placée en quarantaine. Ewa, seule et désemparée, tombe dans les filets de Bruno, un souteneur sans scrupules. Pour sauver sa sœur, elle est prête à tous les sacrifices et se livre, résignée, à la prostitution. L’arrivée d’Orlando, illusionniste et cousin de Bruno, lui redonne confiance et l'espoir de jours meilleurs. Mais c'est sans compter sur la jalousie de Bruno...

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Evanna le 2017-04-20 08:24:55 Editer
Premier film que je vois avec marion cotillard.
Un film long et basique sur l'immigration, c'était intéressant de savoir comment sont traité les immigrants mais c'est un film où il n'y qu'un but et on s'ennuie un peu.
Par Mariouun le 2015-05-16 20:52:24 Editer
Mariouun Or
J'ai été agréablement surprise ! Un film en or, à voir de toute urgence ! Je me demande pourquoi je ne l'ai pas vu juste après sa sortie...
Par Katouee le 2015-01-11 20:11:54 Editer
Ce n'est pas mon film préféré, mais de suivre son histoire, qui n'est vraiment pas facile, est vraiment intéressant.
Par sylvains7 le 2014-12-28 11:17:48 Editer
James Gray change complètement la direction de sa filmographie. Il nous donne à voir un film romanesque, un peu daté. Il manque un petit élan pour que l'on soit complètement emporté, une pointe d'émotion plus importante et le film aurait été sublime. Cotillard est parfaite, tout en retenue et l'ensemble est tout de même de bonne qualité.
Par Illythyia le 2014-12-02 21:33:26 Editer
Illythyia Or
Très bon film.
Les décors, et les costumes sont vraiment très beaux, et la manière de filmer est agréable.
J'aime beaucoup les trois acteurs à la base, et je n'ai pas été déçue, je les ai trouvé convaincants.
Par laurieb12 le 2014-11-23 17:12:45 Editer
J'ai beaucoup aimé ce film. Qui est très intéressant et plaisant a regarder
Par pwachevski le 2014-11-19 13:52:04 Editer
Malgré un rythme un peu trop lent, j'ai trouvé ce film vraiment très plaisant à regarder.

Déjà l'histoire est pas mal. ça peut sembler un peu revu de prime abord, mais finalement il s'en dégage une originalité qu'on retrouve rarement dans les drames comparables. Je trouve que, dans certaines scènes, on use des même codes et de la même folie que dans les comédies musicales (sauf le chant bien sûr), et comme j'adore ça, c'est pour moi un très bon point.
On notera aussi une certaine intelligence dans la façon de traiter le propos. Malgré le thème de le prostitution, le film n'est pas racoleur pour un sou. On présente ce sujet de façon assez pudique, et tant mieux, parce que c'est ce qui se prêtait le mieux à l'intrigue.

En plus de ça les personnages et leurs relations entre eux sont vraiment bien travaillés.
Spoiler(cliquez pour révéler)
On est bien loin du triangle amoureux niais qu'on voit partout. On nous propose au contraire un jeu d'attirance, de répulsion et de manipulation original et qui est parfaitement retranscrit à l'écran.
Mais on a tout de même un peu de mal à ressentir de l'empathie pour eux, rendant l'ensemble plus froid que ça aurait du l'être.

En outre, le tout est tiré vers le haut par un très joli univers visuel. Entre reconstitution d'époque, misère et cabaret, on nous propose à chaque instant des décors fournis et des costumes très travaillés.

Enfin, j'ai trouvé Joaquin Phoenix et surtout Marion Cotillard extraordinaires. L'un comme l'autre propose une interprétation parfaite de leurs personnages, pourtant assez complexes. Ils arrivent très bien à faire ressentir toutes les facettes de leurs personnalités. Jeremy Renner est un cran en dessous, mais n'a pas non plus à rougir de sa prestation qui est tout à fait correcte.
Seul point qui ne m'a pas convaincu : le choix de Marion Cotillard, car aussi bonne soit elle, elle ne correspond pas au personnage. A l'aube de la quarantaine, elle est deux fois trop âgée pour jouer la vierge effarouchée dont on abuse de la naïveté... L'actrice sensée jouer sa tante doit avoir à tout casser 5 ans de plus qu'elle, ça fait pas super crédible.
Par Lyrra le 2014-08-04 14:13:31 Editer
Un bon film, j'ai beaucoup aimé les acteurs, ils jouent très bien. Les personnages sont magnifiques, cependant le film comporte quelques longueurs.
Par santa le 2014-06-03 01:22:32 Editer
ce film est bien, Marion Cotillard est extraordinaire mais il est long, très long même avec des scènes inutiles et parfois sans intérêt.
mais l'histoire reste intéressante.
Par Rayathea le 2014-03-22 16:15:50 Editer
The Immigrant narre l’histoire terrible de deux sœurs polonaises débarquant aux Etats-Unis par New York, et plus précisément par Ellis Island qui disposait jusqu’en 1954 d’un centre d’immigration par lequel transitaient des milliers d’immigrants. Le film s’inspire directement de l’histoire des grands parents du cinéaste, eux aussi arrivés aux Etats-Unis en 1920. Evidemment, le long métrage ose le tragique en mêlant à ce contexte historique si particulier la trame d’une grande fresque hollywoodienne : Ewa, séparée de sa sœur Magda mise en quarantaine à cause d’une tuberculose, va découvrir malgré elle le New-York des bas-fonds et tenter, par tous les moyens, de libérer sa sœur de l’emprise des autorités. Très rapidement, les différents personnages de cette peinture baroque du New-York des années 20 apparaissent sous un jour nouveau et viennent alors briser les certitudes très vite établies par le spectateur à leur encontre. Le long métrage s’amuse en ce sens à brouiller les pistes, à la manière d’un classique thriller, tout en laissant possible l’éclosion d’une romance où chacun des personnages, caché derrière ses fausses apparences, constitue une victime. A l’aide de la sublime photographie de Darius Khondji, le cinéaste capture avec chaleur ce New-York des bas-fonds, crasseux et malsain, où s’entassent les populations les plus pauvres, souvent immigrées et dont les femmes sont généralement forcées à l’horreur de la prostitution.