Lire la suite...
Les gens aiment aussi
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8
Scénario 7.8
Images 7
Emotions 7.8
Suspense 7.8
Musique 6.8
Acteurs 8.8
Originalité 7.8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Little Odessa

Date de sortie

France : 4 Janvier 1995

Apprécié pour

Studio

1995
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Biquet le 23-12-2013
Joshua Shapira, tueur à gages, accepte à contrecœur une mission qui le ramène dans son quartier natal : Brighton Beach (dans le district de Brooklyn à New-York), aussi appelé « Little Odessa » en raison de l'importante communauté russe (à forte coloration juive) qui y vit, une communauté à laquelle sa famille appartient pleinement, même si lui y est désormais considéré comme un infréquentable paria.
Aussi discret qu'il soit, son séjour dans un hôtel du quartier ne passe pas inaperçu et son retour est signalé à Reuben, son jeune frère qui, bouleversé par la nouvelle, vient l'attendre au pied de l'hôtel indiqué, pour lui apprendre surtout que leur mère est en train de mourir d'une tumeur au cerveau.
Reuben (un ado gentil, secret et qui tait à sa famille qu'il n'a plus mis les pieds au lycée depuis deux mois) est très heureux de renouer avec son grand frère. Il n'en est pas de même de leur père qui refuse de parler à ce fils assassin et le chasse de chez lui à coups de ceinture (homme d'expérience, il a conscience du danger que Joshua représente pour les siens, notamment Reuben pour qui il est un très mauvais exemple).
Néanmoins, par l'entremise de celui-ci qui, naïvement, admire et adore son aîné, Joshua peut quand même revoir sa mère (un peu avant qu'elle ne décède). Il parvient aussi, toujours grâce à Reuben, à renouer avec une ex-"petite amie".
Parallèlement, avec l'aide de trois anciens potes du quartier, il exécute la mission qui l'avait ramené à Little Odessa et, pour faire disparaître le corps, l'inonde d'essence et le fait flamber ("pas de cadavre, pas de meurtre").

Malgré tout, la rumeur de son retour à Little Odessa se répand avec toujours plus d'insistance, l'obligeant à tuer en pleine rue un homme qui, l'ayant reconnu, était sur le point de le dénoncer à la mafia ukrainienne locale dont le parrain, Volkoff le recherche activement pour le meurtre, jadis, de son fils.
Décidément, le coin devient très dangereux pour lui (mais aussi, sans qu'il le réalise, pour les rares personnes qui lui restent attachées), il est grand temps qu'il s'évanouisse dans la nature… à moins qu'il ne soit déjà trop tard.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Val88 le 2014-04-16 13:02:42 Editer
J'ai vu ce premier film de James Gray il y a bien longtemps. Je le redécouvre et je constate qu'après avoir vu tous ses films, le réalisateur fait une grande place à la famille d'autant plus que ce premier film est légèrement biographique sur certains points.
Par Rowan le 2014-03-27 09:03:35 Editer
Rowan Or
Un film sublime, avec des scènes de violence stylisées et de forts moments d'émotions. Un gros coup de coeur pour Edward Furlong (Ruben). La relation des deux frères est poignante.
Par jojori le 2014-03-27 05:29:31 Editer
Superbe premier film noir de James Gray.