Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Cinéphile,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Nos publicités sont spécifiquement choisies pour être en harmonie avec notre contenu, centré sur le cinéma. Elles sont non intrusives et peuvent vous connecter avec des opportunités pertinentes et passionnantes dans le monde du cinéma. En bloquant ces publicités, vous limitez non seulement une source de revenus essentielle pour nous, mais vous risquez également de manquer de précieuses informations de l'industrie cinématographique.

Pour que vous puissiez continuer à profiter de nos articles, revues et nouveautés du monde du cinéma, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités spécifiquement pour notre site.

Une fois que vous avez désactivé votre bloqueur de publicités, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page et poursuivre votre exploration de l'univers cinématographique.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe CineNode

Films
59 910
Membres
42 943

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

George Miller

Réalisateur

3 120 spectateurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Ajcerise 2013-12-19T16:35:48+01:00

Biographie

Nationalité Australien

Naissance 1945 (Brisbane - Australie)

Âge 68 ans

Ses rôles 3 films 0 série

Ses réalisations 17 films 1 série

Ses productions 13 films 0 série

Originaire d'une petite bourgade du Queensland en Australie, George Miller entreprend des études de médecine avant de s'orienter vers le cinéma. En 1971, il écrit et réalise un court métrage intitulé Violence in the Cinema, Part 1 qui remportera deux prix de l'Australian Film Institute et sera présenté aux festivals de Sydney et de Moscou. Le film est produit par son fidèle associé Byron Kennedy, avec qui il fondera la société Kennedy Miller.

Il connaît son premier grand triomphe avec son long métrage Mad Max, un road movie apocalyptique interprété par Mel Gibson et qui fut largement censuré en raison de nombreuses scènes de violence. Fort de ce succès, le réalisateur signe deux suites intitulées Mad Max 2 et Mad Max au-delà du Dôme du Tonnerre. Steven Spielberg l'invite à réaliser le dernier épisode de La Quatrième dimension, considéré par les critiques comme le meilleur de cette anthologie.

En 1982, George Miller perd son associé Byron Kennedy dans un accident d'hélicoptère. Il poursuit alors leurs activités communes avec Doug Mitchell sous l'égide de la société Kennedy Miller. Le cinéaste revient à Hollywood, pour réaliser Les Sorcières d'Eastwick, une comédie fantastique interprétée par Jack Nicholson et Susan Sarandon, qu'il dirigera par la suite dans le film dramatique Lorenzo. En 1993, il fait tourner Naomi Watts dans le drame Gross misconduct et change de registre en produisant et en écrivant le scénario de Babe, le cochon devenu berger. Le héros Babe plaît au public, et il renouvelle l'expérience, en tant que réalisateur cette fois-ci, avec Babe, le cochon dans la ville.

Après une éclipse de 7 ans, George Miller revient à la réalisation en mettant en scène un manchot de l'Antarctique dans Happy Feet.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
422 spectateurs
Or
969 spectateurs
Argent
970 spectateurs
Bronze
1 017 spectateurs
Vu aussi
2 082 spectateurs
Envies
419 spectateurs
Pas apprécié
213 spectateurs
PAV
234 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.9/10
Nombre d'évaluations : 675

0 Citations 164 Commentaires sur ses films

Dernier film
de George Miller

Sortie France : 2024-05-22

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par mimga 2022-10-02T21:30:36+02:00
Trois mille ans à t'attendre

Un peu déçue... Au final l'histoire n'est pas hyper original, l'univers est pas spécialement beau... Je m'attendais à mieux

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leila_Jones 2022-10-13T16:15:13+02:00
Trois mille ans à t'attendre

C'était un bon film, excellent même. La première moitié était fantastique, divertissante avec une histoire accrocheuse, originale et j'ai autant aimé les acteurs que les décors et effets spéciaux. Le truc, c'est que la deuxième partie, l'histoire d'amour ? Je n'y crois pas du tout. Pas même un seul instant. Ça arrive trop soudainement, bien trop soudainement et sans aucun signe avant-coureur. Un moment, elle est là jurant ses grands dieux que jamais elle fera de vœu, le moment d'après elle demande le grand amour, ça sort complètement de nul part !

Donc super film (en tout cas la première partie), mais malgré l'univers génial et l'aspect original que j'ai adoré, le côté romance bâclé gâche un peu les choses, je trouve.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dreamygirl 2022-12-09T10:45:45+01:00
Babe, le cochon dans la ville

Ce deuxième film est un peu en dessous du premier, comme ça arrive souvent. Cependant, je préférais regarder celui-là car dans le premier, il me semble qu'on y voit un mouton blessé et à l'époque ça me choquait, avec mes yeux de petite fille. Celui-ci est plus léger.

Afficher en entier
Babe, le cochon dans la ville

J'avais pas du tout aimé ce film quand j'étais petite, il m'avais faite pleurer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dreamygirl 2022-12-21T09:44:11+01:00
Mad Max 4 : Fury Road

C'est le premier (et dernier) film que je suis allée voir en 4DX, et j'ai vécu un très mauvais moment... Déjà l'histoire ne m'a pas passionnée, cet univers ne m'a pas plu, mais le voir en 4DX n'était pas une très bonne idée...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vampilou 2023-02-28T14:18:48+01:00
Trois mille ans à t'attendre

Un film sublime de poésie !

On connaît tous le génie de la lampe, plus largement les contes des mille et une nuits, à travers des adaptations plus ou moins légères, ici, le récit est transposé à une époque tout à fait moderne, à travers un djinn, sorte de génie des peuples arabes, quelque peu réputés pour leur sournoiserie, ainsi que leur côté pas toujours sympathique. Préparez-vous à plonger dans un univers extraordinaire d’imagination, sublime par le monde qu’il mettra en avant, c’est magique, poétique, parfois légèrement loufoque, voire un peu grotesque, mais c’est un environnement d’une richesse incontestable, absolument passionnant et fascinant de détails foisonnants. En fil rouge, on conserve cette légende des trois vœux, mais plus particulièrement la façon de les souhaiter, les pièges qui les entourent, à quoi ils peuvent conduire, la manière dont ils peuvent changer l’Histoire, mais aussi, à plus petite histoire, votre histoire, les conséquences terribles qui peuvent en découler. Parce que tout est une question de nuances, changer le cours des choses se révèle toujours être un risque, qu’il faut savoir calculer, prendre en compte, avant de prononcer des mots qui peuvent devenir fatals, entraînant une réaction en chaîne parfois insoupçonnable et malheureusement, impossible à arrêter avant qu’il ne soit trop tard. On retrouve George Miller à la réalisation, avec un budget sûrement plus modéré que certaines de ses productions, pour autant, il nous livre un véritable petit bijou, avec un univers d’une poésie rare, délicieusement coloré, aux accents de mythes et de culture arabe, tout simplement fascinants. Visuellement, c’est absolument sublime, les effets spéciaux se font tout en douceur, la magie en ressort par tous les pores, mais elle se fait discrète, par une danse sensuelle, elle est évanescente, bien que brillante, on se laisse totalement porter par sa beauté et par son chant quasiment hypnotique. En ce qui concerne le scénario, le point de départ est assez simple, assez classique, pour autant, c’est son déroulement qui fait toute la différence et tout son intérêt, nous entraînant dans un récit tout en sensibilité, qui abordera des sujets extrêmement forts, avec une justesse, une vulnérabilité, terriblement touchantes. Il y est question d’amour, mais aussi de deuil, des sacrifices qu’il faut parfois faire lorsque l’on aime, des obstacles à traverser au cours d’une vie à deux, qui peuvent briser ou rendre plus fort, faut-il laisser partir l’autre ou le retenir envers et contre tous, des choix difficiles à faire, mais parfois indispensables. Quant au casting, il fonctionne à merveille, tout se joue à travers le duo incroyable Idris Elba/Tilda Swinton, qui étincelle par son alchimie et par sa crédibilité.

En bref : Un film qui revisite les contes des mille et une nuits avec modernité, un univers sublime par sa magie, par sa poésie, qui nous offre un spectacle saisissant de beauté, tout en douceur, en sensualité, nous livrant un récit touchant de sensibilité, riche de messages, il met en avant l’amour, les sacrifices parfois nécessaires, le deuil d’une relation, les blessures qui restent !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2023/02/28/trois-mille-ans-a-tattendre/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebkos 2023-07-05T23:02:33+02:00
Mad Max 2

Vraiment une très bonne suite ! Et cette poursuite à la fin... Je crois qu'on pas fait mieux ! Excellent film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kascobol 2023-07-31T13:12:14+02:00
Mad Max

Je viens de le revoir sur grand écran, presque 40 après mon premier visionnage.

Alors oui, ca a un peu vieilli, mais je ne suis pas déçu, et je le trouve toujours aussi bon.

Ca donne envie de revoir les suites, et surtout ca pose les bases de l’univers Mad Max.

Ce qui peut être risible c’est l’interdiction aux -16 ans à l’époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Erilyon 2023-11-11T17:11:09+01:00
Trois mille ans à t'attendre

Un film sympa, bien que ça n'ait pas été ce à quoi je m'attendais en lisant le résumé. D'ailleurs j'ai été déçue par les vœux (surtout le premier)

Bonus pour les musiques stéréotypées mais magnifiques

Afficher en entier
Commentaire ajouté par amelie-1343 2024-05-03T09:24:01+02:00
Trois mille ans à t'attendre

L'originalité de ce film m'a tout de suite plus, la narration est très bien faite, l'histoire du djinn est passionnante et très bien illustré. Je reste néanmoins très déçu par la fin. Elle n'est pas satisfaisante à plusieurs point de vue. Ni très originale.

Afficher en entier

Dédicaces de George Miller
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode