Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

M. Night Shyamalan

Réalisateur

4 984 spectateurs

Activité et points forts

Biographie

Issu d'un milieu aisé, Manoj Nelliyattu Shyamalan grandit en Pennsylvanie, dans la banlieue chic de Philadelphie. Poussé très jeune vers le cinéma, il réalise plusieurs dizaines de courts métrages amateurs largement inspirés de Steven Spielberg, son idole, avant de partir étudier à l'Ecole des Arts de l'université de New York.

Son premier long métrage, Praying with Anger (1992) est plus ou moins basé sur une de ses propres expériences : un retour en Inde, son pays natal, après des années passées aux Etats-Unis. Acclamé par la critique, boudé par le public, le réalisateur enchaîne sur Wide Awake (1998), qu'il interprète, réalise, écrit, produit et tourne dans la ville de son enfance, Philadelphie.

Sixième Sens, son 3ème film, inaugure en 1999 une collaboration fructueuse avec l'acteur Bruce Willis. Ce film traitant de phénomènes paranormaux est un succès planétaire immédiat et initie un retour du surnaturel dans le cinéma américain. Suit Incassable, toujours avec Bruce Willis, une oeuvre mystérieuse qui s'inspire de l'univers des comic-books et qui rencontre un public plus mitigé. Cela n'empêche pas Shyamalan de continuer sur sa lancée en réalisant Signes, un drame de science-fiction confrontant Mel Gibson et Joaquin Phoenix (2002) à d'inquiétants phénomènes.

En 2004 sort Le Village, histoire d'un village du XIXème perdu dans les bois qui fait face à de troublants évènements. Pour ce film, Shyamalan a fait appel à un casting prestigieux : Sigourney Weaver, William Hurt, Adrien Brody, Joaquim Phoenix et une jeune comédienne alors inconnue, Bryce Dallas Howard, à laquelle il propose en 2006 de devenir sa Jeune fille de l'eau, adapté de l'un de ses propres contes pour enfants. Le cinéaste persiste dans la veine fantastique avec la sortie en 2008 de Phénomènes, pour lequel il s'entoure une fois encore d'un casting de luxe, dont notamment Mark Wahlberg et le Français Cyrille Thouvenin.

Il revient à la réalisation en 2010 avec la superproduction fantastique Le Dernier maître de l'air, adaptation de la série d'animation Avatar, le Dernier Maître de l'Air, où la révélation de Slumdog Millionaire Dev Patel, est au centre d'un conflit pour la conquête et l'équilibre entre les quatre tribus du Feu, de l'Air, de l'Eau et de la Terre. En 2013, il met en scène After Earth avec Will et Jaden Smith d’après une idée originale de Will Smith. Il s’entoure pour l'écriture de Gary Whitta, connu pour son travail sur Le livre d’Eli, et de Stephen Gaghan, scénariste/réalisateur de Syriana. Une première dans sa carrière, le metteur en scène ayant pour habitude de scénariser à lui seul ses films. Le long-métrage n'est pas très bien reçu par les critiques et rapporte 250 millions dans le monde pour un budget de 130.

Deux ans après, M. Night Shyamalan revient au cinéma avec son premier film d'horreur tourné en found footage, The Visit : soit l'histoire de deux enfants qui vont passer une semaine dans la ferme de leurs grands-parents en Pennsylvanie.

(Allociné)

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
910 spectateurs
Or
2 293 spectateurs
Argent
2 212 spectateurs
Bronze
1 843 spectateurs
Vu aussi
2 668 spectateurs
Envies
928 spectateurs
Pas apprécié
491 spectateurs
PAV
475 spectateurs

Dernier film
de M. Night Shyamalan

Sortie France : 2019-01-16

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par pwachevski 2020-04-13T20:31:39+02:00
Split

Ce film me faisait sincèrement envie, mais j'avoue que je suis assez déçue par mon visionnage.

Alors il est sûr qu'on ne peut pas parler de plantage total, ce n'est pas un navet, loin de là. Le film reste dans sa globalité propre, assez bien exécuté et donc plutôt agréable à regarder. Dans l'absolu, je ne peux pas dire que j'ai passé un mauvais moment. Le script fait preuve de créativité et a de bonnes idées. Et puis surtout, c'est complètement tiré par le haut par l'interprétation de James McAvoy - probablement son meilleur rôle à ce jour. Mais je regrette énormément ce scénario grossier, qui manque franchement de finesse.

Je n'ai pas du tout aimé et compris le choix de faire basculer le film vers le genre fantastique. Et ça très tôt dans l'histoire. Bien avant l'introduction de "la bête", on laisse très clairement entendre que les personnes avec ce trouble de la personnalité pourraient être des surhommes. Aussi bien physiquement, avec des capacités physiques hors du commun ; que mentalement, avec l'exploitation de plus de zones du cerveau. Spoiler(cliquez pour révéler)Bien avant le cameo final de Bruce Willis, on sent venir un basculement vers une espèce de film de super-héros qui ne dit pas son nom et qui ne se justifie pas en d'autres termes que des termes commerciaux. C'est un genre à la mode, c'est l'occasion de relancer et de finalement faire une saga d'un film vieux de 15 ans, et surtout de s'en mettre plein les poches, alors allons-y gaiement.

Alors que l'intrigue aurait objectivement mieux fonctionné et été plus crédible si on était resté dans quelque chose de réaliste et terre-à-terre. Un malade mental avec des personnalités multiples (qui est un trouble qui existe pour de vrai, c'est le délire sur les super capacités qui n'existe pas), qui kidnappe et fait peur à des gamines, avec une personnalité dangereuse qu'il faut éviter de provoquer, c'était déjà un très bon pitch de thriller horrifique / huis clos. Ah mais non attend deux secondes... C'est à peu de choses près le pitch de Shining ou d'Hannibal Lecter ça. Bien la preuve que si on était simplement resté là dessus, on aurait d'avantage pu se concentrer sur le suspense et l’angoisse que devrait normalement provoquer le film. Mais qu'il ne provoque pas car on a préféré partir dans un délire fantastique auquel on ne croit pas, et qui fait passer au second plan le fait qu'on ait en premier lieu affaire à un psychopathe qui kidnappe des adolescentes pour leur faire on ne sait quoi (on sait pas même quelles sont ses motivations ! Le meurtre, la torture, le viol, la souffrance ?). Ça aurait vraiment permis d'avoir un rendu plus palpitant et accrocheur.

Spoiler(cliquez pour révéler)En fait c'est trop grossier, trop évident que Shyamalan avait une idée derrière la tête avec ce film. Il pensait plus à la suite qu'il allait faire un jour, qu'au film qu'il faisait actuellement. On avait un seul besoin et objectif : créer un super-vilain qui pourra affronter David Dunn. Et à partir de là, le reste, comme simplement créer une bonne histoire, ou une histoire crédible, bah ça devient secondaire. Ce film est vraiment à comparer avec le dernier Joker, qui lui est fait sans arrières pensées de suite, et arrive donc à développer un personnage crédible et même touchant. Car Kevin/Barry/Patricia/appelez-le comme vous voulez, n'est jamais touchant.

J'ajoute que les personnages secondaires sont très mal écrits et débordent de stéréotypes : des adolescentes niaises, une vieille psychiatre bourgeoise qui parle pour ne rien dire, des chasseurs crétins, un abruti qui comprend rien au bout du téléphone, etc. Le multiple personnage principal est moyen aussi. L'idée est très bonne. Mais pourquoi on n'en a pas fait quelque chose de plus ambitieux ?

C'est juste nul, frustrant, et limite mensonger qu'on ne développe même pas la moitié des personnalités de notre personnage. "Oui mais c'est que sinon ça aurait fait un film trop compliqué gnagnagna". Juste non, cette excuse n'est pas recevable. Un vrai bon scénariste aurait réussi ET à développer 24 personnalités ET à faire un film compréhensible.

Et même dans les quelques personnalités qu'on développe, je ne trouve pas qu'on ait fait un grand travail de construction des personnages. Par exemple, Hedwig, on aurait pu porter un regard beaucoup plus tendre, et donc touchant, sur ce petit garçon appeuré, si on l'avait voulu. Dennis aurait pu être résumé à autre chose qu'à ses tocs. Barry, seule personnalité "normale" aurait dû être beaucoup plus exploitée, pour créer une empathie qui n'arrive que péniblement 5 minutes avant la fin.

Au début je voulais mettre ce film en bronze, mais au fil de l'écriture de ce commentaire je l'ai trouvé de plus en plus mauvais... Du coup ça finira en vu aussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Floyd 2020-04-17T10:10:42+02:00
Phénomènes

Phénomènes part d'un postulat intéressant et certaines scènes auraient pu devenu cultes dans le cinéma d'angoisse, mais un gros défaut vient briser le génie de Shyamalan : les scènes gores et franchement dégoûtantes. Le réalisateur nous a prouvé qu'il savait suffisamment maîtriser les codes du suspense pour nous faire peur sans montrer explicitement les choses à l'écran.

Certaines scènes de ce "Phénomènes" auraient été franchement excellentes si elle n'avaient pas été poussées jusqu’à montrer les "suicides" plus dérangés les uns que les autres. Ce choix gâche à mon sens l'intégralité d'un film qui aurait peut-être pu devenir un classique du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2020-04-29T18:55:34+02:00
Incassable

un bon film que j'ai bien aimé regardé très original ce unbracable

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2020-04-30T14:22:04+02:00
Split

woaw ce film est ouf j'ai adoré très stréssent mais vraiment bien fait avec de très bons acteurs

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2020-05-01T02:04:33+02:00
The Visit

Un film d'horreur assez flippant avec des grands parents trop creepy

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Merytamon 2020-05-09T10:27:45+02:00
Glass

Les Plus :

- Un duel au sommet entre Samuel L Jackson, dont le personnage de Mr Glass cache bien son jeu, Bruce Willis, le véritable super-héros des trois, et James McAvoy dont la prestation époustouflante m'impressionne toujours autant, capable de changer de personnalité en un tour de main. Les autres acteurs/trices s'en sortent bien également, je pense notamment à Anya Taylor Joy, Sarah Paulson ou encore Spencer Treat Clark.

- Je pense que la prestation des acteurs est probablement le seul point positif du film ! :/

Les Moins :

- Les moments de longueurs s'accumule, Spoiler(cliquez pour révéler)particulièrement quand ils sont à l’hôpital psychiatrique quelques moments d'action de temps en temps pour éviter de nous endormir complètement, heureusement !

- La fin est complètement bâclée, incompréhensible et totalement ratée (à moins qu'ils ne compte sortir une suite, mais je crois que ça commencerait à faire beaucoup).Spoiler(cliquez pour révéler)Les personnages centraux du film que sont Mr Glass, David Dunn et Kevin Wendell Crumb meurent bêtement, je m'attendais à une autre finale, notamment un duel au sommet entre "le superviseur" et "la bête" ^^

On finit le film avec plein de questions en tête....

J'avoue avoir été terriblement déçue par ce film, surtout que j'aime beaucoup "Split" ou on rencontre le personnage de Kevin, du coup j'attendais avec impatience la confrontation des trois protagonistes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rachelle 2020-05-10T00:03:21+02:00
After Earth

Un bon film à voir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par freerique 2020-05-18T14:16:41+02:00
Sixième sens

Un beau film, sensible tout en délicatesse on ne comprend qu'à la fin ce qui arrive à notre protagoniste j'ai beaucoup aimé ce film il mérite d'être vu au moins deux fois

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaella 2020-05-18T15:17:02+02:00
After Earth

La bande annonce me plaisait mais après visionnage déçue du film. Il ne se passe quasi rien. Dommage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivano 2020-05-18T21:01:15+02:00
After Earth

ce film est trop bien,j'adore les personnage et le suspens!!!!

Afficher en entier

Dédicaces de M. Night Shyamalan
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array