Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7
Scénario 7
Images 6.5
Emotions 6.5
Suspense 0
Musique 6.5
Acteurs 8
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

La passante du Sans-Souci

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Rayonnante le 22-12-2013
En 1981, Max Baumstein, un homme respecté, philanthrope à la tête d'une association humanitaire, abat froidement l'ambassadeur du Paraguay avant de se constituer prisonnier. Il décide d'expliquer la raison de son geste. Pour cela, il doit raconter sa propre histoire et remonter dans le temps. Enfant d'une famille juive, il avait été arrêté et torturé par les nazis avant de s'échapper alors que ses parents se faisaient massacrer. Il avait alors trouvé refuge chez les Wiener. C'était alors ses parents adoptifs qui couraient un grand danger. Ruppert von Leggaert, un officier nazi, était lié à ces actes barbares. Plus tard, il émigra au Paraguay...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Punchina le 30-09
Elsa: Michel mon mari c'est un homme propre, digne il n'a fait que son travail éditer des livres, Hagner, Gutter, Toumesman, ils l'ont arrêté ils l'ont mis dans un camp. Vous savez ce que c'est un camp? On m'a dit que, on tape sur les hommes jours et nuits, ils vont tuer Michel, il faut sauver Michel, je vous en prie, je vous en prie sauver Michel mon mari, mon amour, je vous en prie.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Punchina le 2018-10-04 16:01:50 Editer
Un beau film qui nous montre la vie entre les deux guerres d'un nouvel œil. L'action ne se trouve pas directement dans l'action de celles-ci mais plus en arrière poste où les personnes ayant perdues un être cher sont prêtes à tout pour les retrouver et les faire libérer. Un film touchant et poignant.
Par Noone le 2017-05-14 16:51:46 Editer
N'ayant pas lu le roman de Kessel, j'ai eu de la curiosité pour ce film après avoir lu un peu la vie de Romy Schneider et ce qu'elle a supporté tant au niveau de sa santé que de sa vie privée. Comment cette actrice, déjà si grande et talentueuse a réussi à tourner un film pareil, qui parle des souvenirs de la seconde guerre mondiale, des atrocités commises et de ceux qui sont toujours libres cinquante ans après, avec dans l'histoire la présence d'un enfant alors qu'elle perdait le sien peu de temps avant, le tout en tenant deux rôles dans la même histoire? Immense respect pour avoir réussi avec tout ce qu'elle a du supporter avant de tourner.
Le film est intéressant par ce qu'il aborde: un homme connu et respecté, président d'une association humanitaire abat froidement l'ambassadeur du Paraguay sans raison... ou plutôt avec des raisons qu'il avait caché jusqu'alors. Et c'est l'histoire du petit garçon qu'il a été qui explique clairement ce geste. Son passé est chargé de moments durs, de personnages forts qu'il a aimé et qui lui ont été enlevé par les S.A. et par la suite, par un personnage qu'il retrouvera un jour par hasard.
Un bon film, avec une histoire dur mais belle et une Romy Schneider qui nous offre pour la dernière fois, l'étendue de son talent d'actrice. Je conseille vivement.