Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.7
Scénario 7.7
Images 7.8
Emotions 8.1
Suspense 7.5
Musique 7.1
Acteurs 8.5
Originalité 7.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 12 18 ans
Liste d'Or 51 19 ans
Liste d'argent 54 19 ans
Liste de bronze 32 19 ans
J'ai vu aussi 40 19 ans
Mes envies 112 19 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 29 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Last days of Summer

Titres alternatifs

Français : La Fête du Travail
Anglais : Labor day

Date de sortie

France : 30 Avril 2014

Apprécié pour

Studio

2013
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par cdv25 le 21-12-2013
Lors du dernier week-end de l’été, Frank, un détenu évadé, condamné pour meurtre, oblige Adèle et son fils Henry à le cacher chez eux.
Très vite, la relation entre le ravisseur et la jeune femme prend une tournure inattendue. Pendant ces quatre jours, ils vont révéler de lourds secrets et réapprendre à aimer...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par hortensia le 04-01-2015
Un homme doit savoir danser. Quand un homme sait danser, le monde lui appartient.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Lusylila le 2017-09-06 20:47:57 Editer
Lusylila Or
C'est un film très émouvant, délicat, prompt à la réflexion, presque léger comme une plume, tout en étant grave et profond.
Kate Winslet joue le rôle à merveille, elle est crédible, hyper touchante et sa détresse m'a profondément émue.
Aussi, je ne m'attendais pas du tout à cette fin:
Spoiler(cliquez pour révéler)
Vraiment, je ne pensais pas que ça finirait bien. Non pas que ça ne me plaise pas, mais je m'attendais à ce qu'il reste en prison et qu'ils ne se revoient jamais. Du coup, je suis agréablement surprise.
Par Echo-Engoulevent le 2017-08-18 16:35:45 Editer
J'ai du mal à évaluer ce que je pense de ce film.
Je me suis sentie mal à l'aise pendant une bonne moitié de celui-ci, les silences et sous-entendus difficiles à deviner me laissaient perplexes et je ne savais trop qu'en penser. Maintenant, je crois quand même que c'est une histoire intéressante.
En tout cas, elle est certainement bien interprétée, bien que je n'aie pas réussi à m'attacher aux personnages. Adele est trop soumise à mon goût, j'ai du mal avec les personnages féminins manquant de caractère (et je n'ai vraiment pas apprécié la phrase de fin...). Je trouve qu'on a assez peu d'évolution au niveau de son caractère alors qu'il y avait le potentiel pour que ce soit le cas.

Malgré tout, j'étais bien plongée dans le récit,
Spoiler(cliquez pour révéler)
les préparatifs de leur fuite sous tension m'ont mis les nerfs en pelote. Et j'ai trouvé que ce pseudo happy-end était une bonne solution, qu'on ne termine ni dans le drama ni dans l'utopisme.
Par zarg le 2016-02-03 20:23:41 Editer
Une superbe interprétation de Kate Winslet toujours aussi touchante. Des personnages humains, touchants, abîmés. Le rythme lent m'a hypnotisé, je ne voulais pas que le film finisse. Une jolie fin.
Par Flocons le 2015-11-24 15:56:41 Editer
"En sursis d'amour"

Loin des productions faisant la part belle aux effets spéciaux, à l'ombre des films à grand spectacle, cette œuvre intimiste abrite trois personnages éblouis par la lumière trop crue du monde.

Frank, Josh Brolin, vient de s'échapper de prison. Il va aborder Henry ( Gatlin Griffith) et Adèle, sa mère (Kate Winslet) dans un supermarché et il va, sans la moindre violence, les convaincre de l'aider. Ce qui frappe d'emblée, c'est le côté tranquille de ce personnage. Et ce qui surprend davantage pour un homme condamné à la prison, est cette noblesse qu'il a dans le geste et la parole. Ils vont repartir tous les trois vers le domicile d'Adèle où Frank voudrait passer quelques heures pour se reposer avant de prendre un train et s'éloigner de l'endroit.
Les craintes légitimes de la mère vont peu à peu faire place à d'autres sentiments face aux agissements de Frank. Un respect mutuel s'établit très rapidement, condition idéale pour permettre à chacun des trois personnages de trouver un écho à leur histoire et à leurs souffrances.
Mais bien sûr, Frank est un criminel en fuite, activement recherché.
Bien sûr il y a les voisins...

Un film sans aucune violence immédiate. La violence qui traverse le film, en filigrane, est celle qui a été faite aux personnages par leurs proches dans leur passé respectif. Les nombreux retours en arrière, souvenirs douloureux qui assaillent Frank et Adèle, dévoileront par petites touches les blessures de leur vie. Et lentement, millimètre par millimètre les cicatrices vont se faire jour sous le regard bienveillant de l'autre.
Adèle, blessée de ne plus vivre l'amour et Frank, coupable d'avoir trop aimé mais surtout hanté par un terrible secret.
Henry, conscient que sa mère souffre de l'absence de désir amoureux va, quant à lui, vivre ses premiers émois amoureux durant ce bref laps de temps si mouvementé.

Deux destins à la recherche d'un lendemain lumineux, une sensualité à fleur de peau, une douceur de chaque instant dans une histoire qui débute par une prise d'otages...
Voyage jusqu'au bout des possibles, à l'improbable croisée de deux chemins que rien ne destinait à se rejoindre.
Une histoire où la vive et brûlante lumière de l'été tente d'éclairer d'espoir les errements de deux êtres en sursis d'amour.

Splendide huis clos servi par une musique qui souligne le désir de se relever en même temps que la crainte de tomber à nouveau.
Film tout en retenue et en pudeur dont la relative lenteur est indispensable, car la tendresse ne peut pénétrer instantanément les sédiments de nos vies...
Au contact de Frank, Adèle va atteindre une hauteur telle, qu'elle va réaliser que vus d'en haut, les jardins séparés par d'illusoires clôtures deviennent une mosaïque dans laquelle tout se touche et se tient. Une chose que Frank sait. Son destin confiné lui ayant laissé le temps de survoler sa vie...
Alors, revenus sur terre, dans cette proximité nouvelle ils vont déposer leurs joies et leurs peines, leurs souffrances et leurs attentes.
Et ce faisant, les clôtures pourront enfin tomber, les livrant à l'abandon confiant qui les éclaire, tels qu'ils sont.

Quatre jours pour apprendre où brille la seule lumière qui ne fasse pas d'ombre...
Par sylvains7 le 2015-06-14 19:43:44 Editer
sylvains7 Or
Beaucoup d'émotions et de pudeur dans ce drame parfaitement réalisé et interprété. Une passion où les mains se frôlent, les corps s'effleurent, les regards en disent plus que les mots. Difficile de résister même si l'on n'évite pas certaines facilités et ressemblances avec " Sur la route de Madison".
Par hortensia le 2015-01-04 14:38:26 Editer
hortensia Or
Un très beau film, tout en nuances. Des belles images qui servent les émotions, la sensualité. La fabrication de la tarte à la pêche est juste magnifique ! Un couple d'acteurs phares crédible et émouvant.
Un beau moment de cinéma.
Par Illythyia le 2014-12-02 21:43:52 Editer
Illythyia Or
Impressionnant.
J'ai été incapable de détourner mon regard une seule seconde.
Ce n'est pas une histoire super originale mais tous les ingrédients sont réunis pour en faire une réussite, de plus les acteurs mènent le film à un autre niveau.

Par Lena10 le 2014-10-10 14:21:43 Editer
Ce n'est pas un film que je regarderais une seconde fois d'ailleurs si Kate Winslet ne jouer pas dedans je ne l'aurais pas visionné mais l'histoire est touchante. J'ai même eu les larmes aux yeux à la fin.
Par Sandy le 2014-09-11 22:53:55 Editer
Sandy Or
Ce film réunit tout ce que j'aime : une histoire d'amour, un peu de suspence, du rire et quelques larmes...Je suis subjuguée par ce film, je ne pensais pas qu'il me plairait autant. Je conseille aux coeurs d'artichauds et aux fleurs bleues de le regarder au moins une fois dans sa vie.
Par lea130298 le 2014-07-07 00:05:24 Editer
Un très bon film, bien joué, avec cependant quelques longueurs