Lire la suite...
Activité récente
  • 19-01 ajouté par Germania (Liste d'Or)
  • 19-01 ajouté par Apollo8 (Liste d'Or)
  • 19-01 ajouté par amandiine (Liste d'Or)
  • 19-01 ajouté par Kyra_S (Liste de diamant)
  • 19-01 ajouté par Troulite (Liste d'argent)
  • 19-01 ajouté par nybor184 (J'ai vu aussi)
  • 18-01 ajouté par mimipie (Mes envies)
  • 18-01 ajouté par loupgarou59440 (J'ai vu aussi)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.6
Scénario 8.4
Images 9.2
Emotions 8.2
Suspense 8
Musique 8.5
Acteurs 9
Originalité 8.6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 306 18 ans
Liste d'Or 261 18 ans
Liste d'argent 109 18 ans
Liste de bronze 54 19 ans
J'ai vu aussi 65 18 ans
Mes envies 309 17 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 70 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Les Animaux Fantastiques

Titres alternatifs

Anglais : Fantastic Beasts and Where to Find Them

Date de sortie

France : 16 Novembre 2016
USA : 18 Novembre 2016

Apprécié pour

Studio

2015
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Liamdu87 le 11-04-2016
Newt Scamander vient juste de terminer son tour du monde qui avait pour but de trouver et de réaliser une collection de créatures magiques. Arrivé à New York pour une brève escale, il aurait pu en repartir sans incident… C’est sans compter sur un No-Maj (le terme américain pour Moldu) nommé Jacob, une valise magique égarée, et l’évasion de certains des animaux fantastiques de Newt, qui pourraient semer le trouble dans le monde magique et le monde moldu.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Alice_Bezarius le 22-11-2016
J'ai pour philosophie que s'inquiéter est souffrir deux fois.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par luciemichaud le 2016-11-18 17:48:34 Editer
PAR LE STRING LEOPARD DE MERLIN !!!

Merlin! .. comment vous dire ?! Rien qu'au générique de début, l'émotion était trop forte à l'entente de la musique culte... j'ai chialé comme une veracrasse...

Les 30 premières minutes sont un peu longues mais c'est l'arrivée et la rencontre des persos donc c'est compréhensible !
Mais... ce film est ... pouahhhhh ! Fantastique n'est pas assez puissant !
Norbert est absolument adorable :p
Bref ! je m'arrêtes là où je vais tout spoiler ! mdr

MATEZ CE FILM NOM D'UNE CHOCOGRENOUILLE !!!!!


Les derniers commentaires ajoutés

Par Pruneiite le 2017-01-17 11:08:39 Editer
Pruneiite Or
Ce film était vraiment super ! Je l'ai trouvé un peu long par moments car je ne suis pas une fan inconditionnelle de l'univers Harry Potter et donc je n'attendais pas vraiment ce film avec impatience. J'ai tout simplement passé un bon moment, avec des passages à émotions fortes et d'autres plus détendus. L'atmosphère était équilibrée, c'était vraiment sympa. Et je pense qu'il a plutôt pas mal plu étant donné que toute la salle de cinéma a applaudi à la fin de la séance.
Par bouhbouh le 2017-01-06 11:31:18 Editer
J'ai bien aimé retrouvé le monde de la Magie d'Harry Potter, mais j'ai trouvé l'histoire très compliquée à suivre et un peu tirée par les cheveux. Sinon les effets spéciaux sont super. On retrouve la magie d'Harry Potter
Spoiler(cliquez pour révéler)
Notamment quand M.Dragono nous fait découvrir l'intérieur de sa valise
. Les personnages et les créatures sont très attachantes !!
Par Ilfioredelmale le 2017-01-05 22:01:25 Editer
Bon, eh bien, je tiens en premier lieu à dire que Harry Potter est et restera mon film préféré. J'y peux rien, je l'ai dans les veines; ce qui fait que j'ai trouvé pas mal de musique de HP dans AF et j'ai pas trop apprécié.

ça de côté, les images n'étaient pas très belles je trouve, et puis Norbert a vraiment une tête de travers (je vous assure que tout le long du film, ça tête était penchée sur le côté) avec en prime un air de timide maladif. Mon amie a trouvé ça mignon, moi non.

Mention spéciale pour Jacob par contre, un moldu qui a sû me faire rire et qui était plutôt utile. Les animaux étaient oui, fantastiques, l'imagination de J.K Rowling n'est plus a prouvé et se réaffirme ici. J'ai adoré celui qui ressemble à u griffon (j'ai oublié son nom) et celui qui ressemble à une taupe voleuse de trucs brillants.

Dans tous les cas, l'histoire est plutôt centré sur la recherche et la remise des animaux dans la malette. J'ai trouvé ça tellement étrange le coup de séduction de l'animal qui ressemble à un mamouth.

Bref, le personnage que j'ai le moins aimé était celui qui "surprise", avait l'obscurus en lui. Je n'ai pas lu le livre mais je l'ai trouvé trop geignant, pleurnichard et chiant.
Je ne trouve pas non plus qu'il jouait bien, comme pour certains autres acteurs d'ailleurs.

Avis du coup assez déçue, j'en attendais mieux...
Par Moridiin le 2017-01-04 20:53:00 Editer
Mouais ... Un peu déçue quand même ...
Bon, je ne suis pas fan de l'univers Harry Potter mais j'ai quand même laissé une chance à ce film : nouveaux personnages, nouvelle intrigue, nouveau monde, il y avait de quoi me réconcilier avec J.K. Rowling.
Et au final, ben les Animaux Fantastiques, on les voit presque pas !! On se contente de pourchasser l'Obscurus en utilisant à l'occasion les capacités d'une créature. Moi, ça ne m'a pas suffi ... J'ai trouvé l'intrigue creuse et même si la musique est bien, même si Eddy est toujours aussi charmant, et même si les images sont superbes et les créatures stupéfiantes (mon bel Occamy, je t'aime déjà <3), ben je ne suis pas satisfaite ...
Par razzeur le 2017-01-03 14:09:22 Editer
razzeur Or
Je n'en attendais absolument rien, et... Rien à dire, il est beau, nous replonge dans l'univers de JK Rowling au début du XXème siècle et... Ouah, c'est réussi. Des acteurs qui savent jouer, un moldu QUI SERT A QUELQUE CHOSE et super attachant, après, quelques incohérences et un gros bémol à mon goût
Spoiler(cliquez pour révéler)
Johnny Depp ? Grindelwald ? Sérieux ? Colin Farell était très bon ! Après, bon j'attends de voir

Mais à part ça, Ouah ! Je suis sorti avec des étoiles dans les yeux. J'ai du mal à croire que David Yates ait pondu un tel bijou alors qu'il avait réalisé L'Ordre du Phénix qui est très... bof, et le Prince de Sang mêlé, qui est pour le coup le pire Harry Potter. Du coup, Bravo !
Par luna256 le 2017-01-03 09:43:48 Editer
super film que je reverrais avec joie. On retrouve la plume de JK Rowling avec une grande joie dans ce film, aventure, magie... tout y est
Par SimplePau le 2017-01-03 09:22:10 Editer
SimplePau Or
J'avais vraiment peur du résultat, mais au final c'est un beau spin-off.
Par mayartemis le 2017-01-01 22:39:28 Editer
Lorsque je suis sortie de ma première séance, je dois l'avouer, j'étais déçue. Quelques jours plus tard j'ai cependant eu une irrésistible envie de le revoir. Et au final, après avoir réfléchi et mis une raison sur ma première impression négative, mince, qu'est-ce qu'il est bien quand même ce film !

Mon problème a été le suivant : avec ce film, J. K. Rowling remet tout à plat. On découvre une société magique que l'on ne connait pas, très différente de la société magique anglaise. N'ayant pas vraiment d'affinité avec les Etats-Unis, j'étais un peu triste de quitter l'esprit British que j'aime tant. On change aussi complètement d'époque, on ne connait plus aucun personnage. Bref, Rowling m'a complètement déstabilisée, ça n'a plus rien à voir avec les Harry Potter.

Et pourtant, la même magie finit par opérer. L'imagination de J. K. Rowling est toujours aussi impressionnante. On prend vraiment du plaisir devant ce film car il est sombre, veut nous en apprendre plus sur une date importante dans l'histoire de la magie, mais arrive très bien à glisser des moments comiques qui font effet. Le film est beau et arrive terriblement bien à nous plonger dans le New York des années 20, avec sa bande son jazzy, ses couleurs ternes et sales, rappelant très bien la ville.

Newt Scamander est un personnage très intéressant et terriblement attachant avec ses airs de grand timide et sa grande sensibilité devant les animaux. Et il réussit à ramener cette culture et ce côté maladroit très British que j'aime tant. Et donner une place si importante à Jacob, un Moldu, quelle bonne idée ! Il rappelle bien cette dualité entre le monde sorcier et notre monde, dualité qui est d'ailleurs au centre de l'intrigue.

Le film possède cependant quelques défauts, je trouve qu'on y croit moins qu'un Harry Potter car il n'y a pas de livre derrière pour bien expliquer et rendre le tout vraiment cohérent. C'est pourtant vraiment intéressant de découvrir un nouveau bout de cet univers, une date importante dans l'histoire de la magie. J'ai pourtant été un peu déçue de voir qu'au final Newt et ses animaux fantastiques ne sont pas vraiment au centre de l'histoire.

J'ai aussi eu beaucoup de mal avec les personnages féminins. Tina est agaçante et sa soeur, Queenie, tellement nunuche... J'ai adoré le personnage de Graves, mais j'ai franchement grimacé quand sa véritable identité a été révélée... J'en ai aussi un peu marre de toutes ces scènes de destruction. C'est impressionnant, mais vu et revu... Je suis devenue aveugle dès la deuxième scène avec les extraits de journaux à cause de la 3D obligatoire pour l'avant première (quand est-ce qu'ils comprendront que ça n'apporte rien au film ?!)

Mais voila, j'ai au final pris tellement de plaisir à regarder ce film ! Il faut vraiment l'appréhender avec un œil neuf car Rowling nous offre une expérience très différente des Harry Potter. J'ai bien envie d'aller le voir une troisième fois, tiens.

http://bookshowl.blogspot.fr/2016/12/le-livre-original-le-film-le-script-les.html
Par minikokette le 2016-12-30 22:02:52 Editer
Un vrai Chef d'oeuvre de la part du réalisateur, j'ai tout simplement adoré et j'ai hate de pouvoir le revoir !
Par ArtemisFowlII le 2016-12-30 14:23:50 Editer
lorsque j’ai assisté à la représentation de la seconde partie des Reliques de la Mort, il y avait en moi beaucoup d’émerveillement, mais aussi une grosse dose de nostalgie : Harry Potter, c’était fini, il fallait passer à autre chose. Jusqu’à ce soudain regain d’énergie de la saga, parfaitement illustrée par la sortie de l’Enfant Maudit (que je n’ai toujours pas lu, cf. pourquoi dans les phrases qui suivent). Du nouveau dans le monde des sorciers ! Une joie, non ? Hum, peut-être pas tant que ça. J’étais assez (et je le suis encore) dubitative sur le choix d’une histoire portant sur les enfants des héros. En effet, en 15 ans, on s’approprie un peu l’univers, et il y a cette peur qu’une suite vienne «gâcher» les théories et les histoires qu’on s’était inventées. Et puis, dans un univers si riche que celui de Rowling, pourquoi la jouer à la Star Wars avec « les enfants de », plutôt que d’aller développer une partie un peu floue des livres ? Dumbledore et Grindelwald, les Maraudeurs… tant de pistes à exploiter, pour finalement servir la solution de facilité.

Et quand j’ai vu qu’ils allaient en plus faire un spin-off, mon esprit a encore davantage douter. Peur d’être déçue, de ne pas voir ce film avec des yeux d’enfant mais d’adulte, peur d’une sensation de trop à la Marvel… Sans doute un peu tout ça à la fois. Puis il y a eu les affiches dans le métro, à la gare, partout. Ces magnifiques affiches, à la patte si reconnaissable. « Ouais, quand même, il a l’air cool, il faudra que j’aille le voir ». Et lors d’une sortie ciné, la bande-annonce, et là, révélation. Des paillettes dans les yeux, une excitation toute enfantine et une furieuse envie de voir ce film. C’était ça. Le genre de suite que je voulais. Pas la vie d’Albus Severus. Une extension de l’univers de mon enfance.

Afficher l'image d'origine
En même temps, la bande-annonce claquait.

Et c’est vrai que sur ce plan, on n’assiste absolument pas à une redite d’Harry Potter. Elle est loin, l’école de Poudlard, ses étudiants, ses cours, son Voldemort… Non, à la place, petit saut en 1926, où l’on suit Norbert Dragonneau (joué par le talentueux et merveilleux et je l’aime trop Eddie Redmayne), magicozoologiste britannique en voyage à New-York pour une mystérieuse raison, accompagné d’une valise remplie de créatures magiques, parmi lesquelles, entre autres, un Niffleur kleptomane qui, en s’évadant dans une banque, déclenche une série d’évènements malencontreux qui aboutit à un malheureux échange de valises entre Norbert et Jacob Kowalski (Dan Fogler), un non-maj (le moldu local !) et la libération de plusieurs créatures dans la capitale américaine. Assez de remue-ménage pour interpeller Porpentina « Tina » Goldstein (Katherine Waterson), Auror reléguée au placard ; tous trois, accompagnés de Queenie (Alison Studol), legillimens et jeune sœur de Tina, se retrouvent à chercher les créatures de Norbert, puisque le Macuza, ministère de la magie du coin, a des règles très strictes sur le sujet, d’autant plus qu’une mystérieuse créature fait des ravages dans la ville (malgré l’enquête de Percival Graves (Colin Farrell)), et qu’une haine à l’égard des sorciers, dont l’existence et pourtant maintenue secrète, semble croître au sein de la ville, les Fidèles de Salem étant rassemblés sous la direction de la glaciale Mary-Lou Bellebosse (Samantha Morton). Au milieu de cet univers sombre, grandit Croyance (Ezra Miller), un jeune homme dont Graves a fait son espion pour retrouver un mystérieux enfant.

Mic movies film harry potter trailer
Quand tu as un gros plan sur une valise, c'est qu'il va se passer un truc avec.

Niveau intrigue, on est bon. Et ce qu’on constate quand on regarde ce film, c’est qu’au premier abord, l’histoire est plutôt simple : un héros, Norbert, une quête, retrouver les créatures, des méchants, les Fidèles de Salem. Sauf que ça ne se passe pas vraiment comme ça. Au contraire, l’histoire est bien plus complexe, et les intrigues des différents personnages viennent s’imbriquer pour former un tout cohérent, et une seule et même histoire. Il y a beaucoup de maturité dans ce film, surtout si on le compare aux Harry Potter. Et j’ai adoré. Certes, dès que les premières notes du générique ont retenti dans le cinéma, j’ai eu les larmes aux yeux et j’avais l’impression d’être à nouveau une petite fille, prête à être émerveillée à la moindre occasion ; et du coup, j’avais presque décidé d’aimer ce film avant de l’avoir vu. Mais malgré tout, même si je ne suis absolument pas objective dans ce que je dis, j’ai adoré cet aspect plus mature. La génération Harry a grandi, et ce film qui est un peu fait pour eux (même si de nouveaux jeunes fans verront aussi surement le jour, et découvrirons le monde de la magie avec Norbert plutôt que Harry, ce que je trouve formidable !), donc ça me semblait logique d’y ajouter un petit côté un peu plus adulte. Mais quand même, j’ai réussi à être surprise, puisqu’on aborde des thèmes vraiment très sombres (c’est super dur d’être précis en essayant de ne pas spoiler), et que certaines scènes sont d’une violence inouïe. Pas tant dans la mise en scène, qui est par moment oppressante – je pense notamment aux rencontres entre Graves et Croyance dans des ruelles de New-York, des quartiers qu’on éviterait à tout prix à la nuit tombée – mais reste globalement soft (je parle de violence, mais il n’y a pas d’effusion de sang, de barbarie gratuite) mais plus dans le fond. Ce sont d’ailleurs les personnages de Croyance et de Mary-Lou qui donnent ce côté effrayant, parce qu’au-delà de la magie, les thèmes évoqués ont une réalité qu’il est difficile d’ignorer.

Suite de ma critique à rallonge sur: http://prosciuttoetfunghi.blogspot.fr/ :)