Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Miss Peregrine et les enfants particuliers



Description ajoutée par louloutche 2014-01-12T10:51:47+01:00

Synopsis

Jacob, un adolescent de 16 ans, s'aperçoit à la mort de son grand-père que les histoires que ce dernier lui racontait sont vraies. Sur une mystérieuse île, Jacob découvre les ruines d'un orphelinat qui abritait autrefois de dangereux enfants, qui sont peut-être encore vivants ...

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 1 902 spectateurs

Or
568 spectateurs

Réplique

- Pile a l'heure. Bien. Miss Peregrine, soyez le bienvenue. J’espère que le policier et le financier du pub ne vont pas revenir tambouriner ici? j'ai du les tués déjà deux fois ce mois-ci, c'est un dérangement considérable.

-Millard a brisé un peu de vaisselle c'est tout. Et Olive a peu être déclenché un tout petit incendie. Mais ils allaient se jeter sur Jake.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Vu aussi

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers est un film sympathique, que j’attendais avec impatience, une grande hâte, et voulais absolument voir au cinéma, mais qui m’a finalement déçue.

Avant toute chose, il faut savoir que j’adore Tim Burton, un de mes réalisateurs préférés, et ai regardé presque tous ses films à ce jour. J’adore réellement ce bonhomme, bizarre et excentrique, au style extravagant caractéristique, atypique et gothique, étrange et décalé, absurde et fou, que j’adule depuis que je suis toute petite suite à mon incongrue découverte de Charlie et la Chocolaterie, et j’étais extrêmement enthousiaste à l’idée d’assister à une séance de son nouveau film, tout comme je l’avais été lors de la sortie de Big Eyes avant celui-ci, que j’avais apprécié.

Par ailleurs, je tiens à préciser que je n’ai pas lu le livre éponyme, alors je n’établirai aucune comparaison entre l’œuvre littéraire et l’adaptation cinématographique, et me baserai uniquement sur ce que j’ai vu dans la suite de mon commentaire.

Tout d’abord, j’ai été enchantée de me plonger à nouveau dans son univers bariolé et déjanté, le véritable univers de Burton, qui comme le décrivent parfaitement tous les commentaires précédant le mien, s’apparente à celui de ses débuts, où se côtoient féérie lumineuse et fantastique sombre et glauque, légèrement angoissant et très drôle (humour noir !), qui me plaît énormément. En effet, j’ai été ravie d’observer que Burton use de manière arbitraire des codes de l’horreur dans ce film, et regrette qu’il n’ait pas davantage insisté sur cet aspect frémissant, pourtant l’essence-même de son cinéma burtonesque, du moins c’est ainsi que je le perçois, et l’ai toujours perçu.

Cependant, j’ai adoré les scènes où Tim laisse carte blanche à Burton, notamment lors des séquences de Jake et de son grand-père où il s’exprime, des enfants particuliers dont les pouvoirs se dévoilent et se déploient, et plus encore lorsque Barron est présent à l’écran, et généralement les Sépulcreux. J’ai également adoré leur design, et l’extrapole au film entier, ses effets spéciaux étant maîtrisés et beaux, mais saturant le visuel, naturellement conséquent et magnifique : il n’était pas essentiel d’y en rajouter à foison.

Le scénario est assez original dans ce qu’il narre, tel un conte, mais pas au niveau des thématiques qu’il aborde ni dans sa construction, que l’on ne peut pas critiquer, puisqu’il est issu d’un roman et aurait été analysé et réprouvé en amont. Spoiler(cliquez pour révéler)L’histoire d’yeux d’enfants particuliers que mangent les Sépulcreux dans le but de conserver leur enveloppe corporelle humaine et leur immortalité m’a fait froid dans le dos, donné des frissons, et me rappelle, si ce n’est qu’elle entretienne même une filiation directe avec les premiers films de Burton (Sleepy Hollow !).

Les personnages qu’il met en scène sont agréables et amusants dans leur genre, mais la majorité d’entre eux n’est pas développée : en somme, il n’y a que Jake, son grand-père, Miss Peregrine, Emma (je suis décidemment partout), Enoch et Barron que l’on retient, et je trouve déplorable le fait que les autres n’aient pas été creusés et approfondis, et seulement survolés. Ils sont fades et dépourvus de personnalité, interchangeable. Or, parmi ceux qui sont travaillés, le mot désignant certainement une réalité démesurée, des inégalités subsistent et je maintiens une réserve sur le personnage de Jake, qui n’est pas intéressant alors qu’il s’agit du principal ! Un comble.

Néanmoins, il faut tout de même prendre en compte la durée du film : en deux heures pleines, il se doit d’introduire, d’iconiser et de traiter une intrigue vaste et un nombre important de personnages. On peut le dire sans l’exagérer, que Burton s’en tire avec les honneurs. Son film est très bien réalisé, s’avère crédible même si prévisible sur toute la longueur, et se déroule en un rythme soutenu, effréné. De plus, et je le répète, il adapte un best-seller. En soi, il aurait alors fallu que le film dure plus longtemps afin que son tout soit complet et achevé, mais tenant en deux heures, le contrat est rempli et le pari réussi, d’autant plus que le film n’est pas destiné à un public âgé ni jeunot.

Mais, et c’est le drame, voilà le plus gros problème de Miss Peregrine, selon moi, et qui n’est pas en accord avec le ton qu’il adopte, ni avec Burton : le film se révèle cliché et niais à maintes reprises, Burton ne m’ayant jamais habituée à cela, dont l’amer constat m’a surprise, dans le mauvais sens du terme. J’accepte que le film s’adresse aux adolescents et reprenne les péripéties d’un livre, avec ce que cela implique et comporte, mais en toute franchise, je crois que Burton aurait dû mieux adapter ces passages, qui cassent purement et simplement son style, et ne lui correspondent pas, de mon point de vue. La romance est ridicule et de trop. Spoiler(cliquez pour révéler)Il n’y a que moi que cela choque, qu’Emma ait été amoureuse du grand-père puis de son petit-fils ? J’ai une sainte horreur de la niaiserie sous toutes ses formes, mais venant de Burton, elle fut indigeste me concernant.

Enfin, Eva Green est impeccable, que ce soit sa coiffure, son maquillage ou son tailleur coupé et serré, et campe à merveille le rôle de Miss Peregrine. Elle l’incarne à n’en point douter, et quelle classe lorsqu’elle fume sa pipe. Je vénère Samuel L. Jackson, qui s’en donne à cœur joie en Barron aux cheveux et yeux blancs, et déblatère de longues tirades empreintes de gravité et de bouffonnerie à la fois, quant aux enfants, ils ne sont pas bons, ce qui tend à me faire réfléchir et en déduire que Burton n’en attendait pas d’eux ce qu’il pouvait se permettre d’attendre des autres acteurs, comme les deux premiers. Le grand-père, le père, Emma et Enoch sont plus ou moins quelconques, mais Asa Butterfield est affligeant : s’il est très bon dans Hugo Cabret sous la direction de Martin Scorsese, il est mauvais dans Miss Peregrine, son incompétence étant flagrante. J’ai vu le film en VF, ce qui ne joue pas non plus en sa faveur, étant donné qu’elle est aussi défectueuse que lui, et dessert son jeu, mais pas que le sien.

Je ne me souviens d'aucun autre figurant.

En conclusion, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers est un condensé d’excellents comme de médiocres éléments, que j’ai adorés ou détestés, et je conserve un avis partagé de ce film, perdurant après visionnage.

PS : la bande-son est tour à tour inspirée (j’aime beaucoup le groupe Florence + The Machine), et anodine, banale et insipide, car alternant entre des chansons modernes et des musiques à la sonorité orchestrale.

Re-PS : Tim s’essaie à la caméo, et nous en réalise une furtive lors de la bataille finale typiquement burtonesque, absolument géniale.

Afficher en entier
Or

Avant de rentrer dans le vif du sujet je tiens à préciser que n'ayant pas (encore) lu les livres je n'avais pas d'attentes ou d'exigences particulières, ni d'éléments de comparaisons...Je vais aussi essayer de ne pas trop m'étaler pour ne pas spoiler...Alors pour commencer les personnages : j'ai trouvé que les enfants particuliers étaient vraiment attachants, certains sont plus présents que d'autres à l'écran mais ils sont tous vraiment attachants et forment une super équipe à veiller les uns sur les autres :) Et Eva Green est juste incroyable en Miss Peregrine elle a tellement de classe, j'adore son style, et on sent vraiment son attachement aux enfants...Ensuite, les décors sont magnifiques et les effets spéciaux sont géniaux, rien à dire. Et la musique...J'adore ! Parfaite !

En conclusion je vous recommande donc vraiment ce film qui nous fais voyager, et c'est le cas de le dire, dans un univers vraiment "particulier" (sans blague !) et fantastique et Tim Burton a vraiment réussi à nous y plonger dès le début (encore une fois aucune comparaison avec le livre) et on retrouve vraiment le style d'histoire qu'il aime ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

J'ai trouvé ce film un peu bizarre et je n'ai pas trop aimé l'ambiance. Pourtant l'histoire part bien, mais les monstres m'ont posé un peu problèmes..il y a des choses qui m'ont dérangé dans ce film, je ne m'attendais pas vraiment à cela. J'ai lu le 1er livre après avoir vu le film, et j'ai eu du mal a apprécié ma lecture du coup.. Je ne suis pas sûre de vouloir lire la suite.

Afficher en entier
Diamant

Je n’est pas lu les livres, enfin mes parents m’avaient acheter le premier tome mais avec les photos j’ai fait des cauchemars... sinon le livre n’est pas terrifiant comparer à un film d’horreur. Il y a des scènes violentes mais c’est vraiment un film appréciable. Je le conseil vivement

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré les livres et si ill y a énormément de différences avec le film j'ai tout de même bien aimé celui-ci. Le côté fantastique n'est pas trop lourd et dès le début on arrive à s'y immerger.

Afficher en entier
Or

Ce film est super plein de monstres et de personnes magiques c'est vraiment bien fait

Afficher en entier
Argent

Un univers intriguant qui nous donne envie dans savoir plus.

Afficher en entier
Or

Un univers intriguant, des personnages qui le sont tout autant, il n'en faut pas plus et je n'ai pas été déçu par l'histoire, même si, du fait de la durée du film, une importance suffisante n'a pas été donnée à tous les enfants particuliers, ni à l'histoire d'Abe et de Miss Peregrine.

Pour une fois, je découvrirais le reste dans les romans sans que ça me gène plus que ça dans le film.

Même l'univers de Tim Burton reste décelable sans prendre le pas sur l'histoire.

Une très bonne découverte.

Afficher en entier
Argent

Je précise que je n'ai pas lu les livres, je ne peux donc pas comparer et me baserai donc uniquement sur le film pour cette critique.

Avec des images toujours sublimes, une constante chez Tim Burton qui soigne parfaitement ses œuvres à ce niveau, ce film est très agréable à regarder. L'histoire est originale et les personnages tous très attachants - quoi qu'assez effrayants pour certains. Mais Burton réussit, comme souvent, à nous faire aimer ces monstres de foire, à nous faire nous rallier à leurs côtés en dépit de leurs différences et de leurs bizarreries. J'ai adoré la divine Eva Green, qui comme toujours est merveilleuse dans ces rôles gothiques qui lui vont si bien. Quel charme, quelle élégance ! Une actrice formidable, sans doute l'une des meilleures actuellement.

A voir.

Afficher en entier
Or

Comme d'habitude, les films de Tim Burton sont une merveilles. J'ai adoré ce film. Les personnages, les décors. Absolument tout.

Afficher en entier
Or

Tim Burton = bon film.

Bah totalement.

C'est un film que j'ai adoré, sachant que j'adore le fantastique.

Je veux vraiment un autre film.

Afficher en entier
Diamant

Super film il est bien tournée et l'action est pas mal surtout à la fin Spoiler(cliquez pour révéler)quand Sherlock entre en scène en mettant les squelettes en marchent avec ses bocaux. Et que Jake retrouve son grand père qui lui offre des billets ou de l'argents pour que Jake retrouve Emma Il y a toute sorte d'émotions ! Il faut au moins le voir une fois.

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Dates de sortie

Miss Peregrine et les enfants particuliers

  • France : 2016-10-05 (Français)
  • USA : 2016-09-30 (English)

Activité récente

juropama l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-06-19T14:19:19+02:00
suzuy l'ajoute dans sa cinéthèque argent
2020-06-18T15:57:36+02:00
Annie l'ajoute dans sa cinéthèque argent
2020-06-08T17:37:31+02:00
artemis15 l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-06-07T20:57:32+02:00
Otchi l'ajoute dans sa cinéthèque bronze
2020-05-14T15:30:19+02:00
givres l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-14T14:42:42+02:00
Atssia l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-10T11:20:04+02:00
Rui-Yuuki l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-08T21:08:14+02:00

Titres alternatifs

  • Miss Peregrine's Home for Peculiar Children - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

spectateurs 1902
Commentaires 96
Répliques 12
Evaluations 272
Note globale 7.83 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode