Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.1
Scénario 7.2
Images 8.2
Emotions 7.5
Suspense 7
Musique 7.2
Acteurs 7.8
Originalité 7.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 5
Liste d'Or 10 18 ans
Liste d'argent 10 19 ans
Liste de bronze 5
J'ai vu aussi 5
Mes envies 33 20 ans
Je n'ai pas apprécié 0
Ma PAV(pile à voir) 8 18 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le cercle littéraire de Guernesey

Date de sortie

France : 13 Juin 2018

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par CLrt39 le 22-04
Londres, 1946. Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

[Allociné]

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Vampilou le 2018-07-26 14:00:32 Editer
Vampilou Or
Un film bouleversant et difficile !

En allant voir ce film, j’avoue que je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi dur, mais la période à laquelle il se déroule aurait dû me mettre la puce à l’oreille, la Seconde Guerre Mondiale et ses horreurs. On a toujours l’impression d’avoir déjà tout appris sur cette époque, mais encore une fois, j’ai découvert une autre facette, toujours plus sombre et cruelle, toujours plus inhumaine. Voir ce que les nazis pouvaient faire à leurs prisonniers, les traitements qu’ils leur ont infligés, s’en servant d’esclaves pour construire ce dont ils avaient besoin, les laissant mourir de faim ou les exécutant selon leur bon vouloir, c’est insupportable. Mais vous vous dites sûrement quel est le rapport avec un cercle littéraire, eh bien c’était leur seul moyen de survivre à l’occupation allemande, la seule parcelle de bonheur à laquelle ils avaient droit, pour se soutenir dans la terreur. Autant dire que je suis immédiatement tombée sous le charme de la réalisation de Mike Newell, il a fait des merveilles, pour un visuel absolument parfait. Des paysages extraordinaires, qui vont nous faire voyager, une découverte sublime de cette île qu’est Guernesey, de ses rues, de son architecture, c’est une immersion complète et incroyablement fascinante. En ce qui concerne le scénario, il est adapté du roman « Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Épluchures de Patates », ne l’ayant pas lu, je ne peux pas juger de sa fidélité, mais ce que je peux dire, c’est qu’il est parfaitement mis en scène. Son intrigue est superbement écrite, nous assistons même à une véritable enquête, une recherche percutante et bouleversante comme il y a du en avoir tant d’autres à cette époque. C’est une histoire difficile, pour laquelle on aimerait tant garder espoir, malgré les horreurs perpétrées, on veut toujours croire au meilleur. Et c’est justement ce que ce film nous prouve, qu’après la pire des tempêtes, après la noirceur, la vie reprend toujours ses droits, qu’il est nécessaire de laisser place à l’amour et au bonheur, tout en faisant perdurer le souvenir des disparus. Quant au casting, il est absolument parfait, Lily James nous montre encore une fois tout son talent, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Michiel Huisman et j’ai également beaucoup aimé le rôle de Matthew Goode.

En bref : Un film au contexte difficile, qui sera parfois insupportable, mais qui saura pourtant nous montrer à quel point la vie peut avoir de la valeur, que malgré les horreurs que l’on subit, il faut toujours se battre !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2018/07/26/le-cercle-litteraire-de-guernesey/