Commentaires de films faits par Echo-Engoulevent

Citations de films par Echo-Engoulevent

Commentaires de films appréciés par Echo-Engoulevent

Citations de films appréciés par Echo-Engoulevent

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Le Monde de Dory
date : 18-08
Woah le début est intense... J'ai vraiment aimé ce film, il est plein de bonnes choses, les personnages sont attachants et assez peu stéréotypés pour un dessin animé de ce genre.

Le seul bémol, selon moi, c'est la moquerie constante des personnages a priori handicapés (Gerard et Becky). Bien que ce soit compensé par le fait que Dory, malgré sa maladie, finit par s'en sortir, le phoque et l'oiseau sont tous deux là dans le seul but de faire rire par leur bêtise.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Last days of Summer
date : 18-08
J'ai du mal à évaluer ce que je pense de ce film.
Je me suis sentie mal à l'aise pendant une bonne moitié de celui-ci, les silences et sous-entendus difficiles à deviner me laissaient perplexes et je ne savais trop qu'en penser. Maintenant, je crois quand même que c'est une histoire intéressante.
En tout cas, elle est certainement bien interprétée, bien que je n'aie pas réussi à m'attacher aux personnages. Adele est trop soumise à mon goût, j'ai du mal avec les personnages féminins manquant de caractère (et je n'ai vraiment pas apprécié la phrase de fin...). Je trouve qu'on a assez peu d'évolution au niveau de son caractère alors qu'il y avait le potentiel pour que ce soit le cas.

Malgré tout, j'étais bien plongée dans le récit,
Spoiler(cliquez pour révéler)
les préparatifs de leur fuite sous tension m'ont mis les nerfs en pelote. Et j'ai trouvé que ce pseudo happy-end était une bonne solution, qu'on ne termine ni dans le drama ni dans l'utopisme.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le dernier maître de l'air
date : 08-08
Ce film est une insulte à la série. Ils ont pris des libertés qui n'étaient pas nécessaires, les acteurs ne sont pas terrible et ne correspondent pas tellement aux personnages, et ils ont tenté d'en faire quelque de sérieux, grave et hollywoodien alors que c'est tout ce que la série n'est pas.

Okay, je suis peut-être un peu extrême. Mais en faire un film était une grande idée, à la base. C'est juste que ça a foiré sur la réalisation et c'est devenu un navet passe-partout pour un public inculte.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Dernier Vice-Roi des Indes
date : 08-08
Très bon film sur un sujet carrément méconnu dans notre culture francophone. J'ignorais que l'indépendance de l'Inde était si récente, que la création du Pakistan l'était tout autant, et des tensions existant entre ces deux communautés.
J'ignorais que l'Empire Britannique avait eu une influence aussi néfaste.

Les images sont magnifiques, les personnages, brillamment interprétés, sont terriblement attachants (ou détestables), la réalisation est au top et exécutée avec finesse et intelligence. Pas de grosses scènes de massacre sanguinolentes et pourtant, on sent la tension, le désarroi, la peur.

J'ai adoré la façon dont la réalisatrice a entrelacé la partition de l'Inde et la relation entre Jeet et Aalia. Chacun d'eux représentant une partie du pays, le film se déroule sans que leur romance n'entache un seul instant le caractère sérieux de l'histoire par un excès de niaiserie ou quoi que ce soit de ce genre.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Jeet et Aalia, c'est l'histoire de l'Inde, de la façon dont elle a été amputée d'une partie d'elle. Et d'un point de vue purement narratif, c'est un trait de génie. La réalisatrice a littéralement personnifié l'Inde.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Anesthesia
date : 08-08
C'est un film qui fait réfléchir.

J'ai pu m'identifier très facilement au personnage de Kristen Stewart, qui positionne notre génération dans un questionnement vis-à-vis de nos relations les uns aux autres, de l'authenticité de celles-ci et des moyens que nous utilisons pour les mettre en place.
Et c'est là tout le sujet du film, au fond : les relations, le contact, la façon dont on s'en sert ou non, la priorité qu'on leur donne ou non, etc. D'une manière ou d'une autre, chaque personnage se retrouve confronté à ces choix, quel que soit son âge ou sa situation.

Bref, c'est un film philosophique mené par de très bons acteurs, avec un fond abyssal invitant à des réflexions qui le sont tout autant. Je le recommande vivement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Premier Contact
date : 05-08
(Il y a du spoil tout au long de ce commentaire, donc ne le lisez pas si vous n'avez pas vu le film. D'ailleurs, si vous n'avez regardé que la bande-annonce, ne lisez aucun des commentaires, vous serez d'office spoilés)
J'ai du mal à décider dans quelle catégorie le ranger... parce qu'il était vraiment vraiment bien parti. Je lui trouvais une petite touche à la Christopher Nolan, ce côté transcendant/fascinant.
Puis ça s'est gâté, en fait, de façon un peu bête...

J'ai aimé la réalisation, les images époustouflantes, les plans très esthétiques, les sons calibrés comme il faut, le déroulement de l'action tout en lenteur en nous laissant en permanence dans l'expectative. Le suspens m'a tenue en haleine, l'enchaînement des scènes est vraiment réussi, les personnages tiennent la route...

L'aspect scientifique était intéressant, les réflexions diverses sur le langage, celles sur le temps (enfin, les deux aspects principaux du film, en clair). Mais justement, c'est là que, pour moi, ça a dérapé... Je trouve que ça manquait de justifications, que la fin aurait dû être plus focalisée sur les aliens que sur la vie de Louise, qu'on avait totalement comprise grâce aux flashs étalés tout au long du récit. De plus, les quelques répliques échangées entre elle et Ian ont ce petit côté niais qui n'était pas nécessaire...

Ensuite, et c'est peut-être plus personnel, j'ai vraiment du mal quand un élément fantastique - voir dans le futur - vient se mêler à une histoire où l'aspect scientifique prime. Je trouve que tout à coup, ça démystifie toutes les découvertes que les experts ont faites au fur et à mesure...

Et j'ai trouvé aussi que l'écriture des heptapodes, absolument géniale, au passage, manquait elle aussi de justifications, d'explications. Costello explique à Louise qu'ils ont offert aux humains une arme, que cette arme est l'écriture, qu'elle permet de "plier" le temps pour mieux le comprendre (puisqu'il n'est pas linéaire, pour eux) mais on ne comprend pas en quoi ça consiste. Ou du moins, je n'ai pas compris.

Je crois, dans tous les cas et quel que soit mon avis, que c'est de toutes façons un film qui mérite d'être regardé plusieurs fois avant d'être intégré dans son entièreté.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
But I'm a Cheerleader
date : 05-08
C'est un film un peu bê-bête mais agréable à regarder. Pur divertissement, il n'y ici aucune morale (si ce n'est peut-être qu'il faut rester soi-même, mais ça reste totalement sous-jacent) et le but est simplement de mettre en avant le ridicule de tous ces parents qui sont prêts à tout pour que leurs enfants soient de vrais hétéros. Bien entendu, l'idée de base est tirée par les cheveux, mais elle part tout de même de remarques déjà entendues dans le milieu...

J'ai eu un peu de mal à apprécier les personnages parce que, pour être honnête, les acteurs m'ont tous semblé mauvais (si ce n'est celle qui jouait Graham). Le côté kitsch à mourir pourrait être un peu (voire carrément) rebutant s'il n'était pas aussi assumé, et les clichés se comptent par milliers, mais c'est tout le but.

Pas un film à prendre au sérieux, de quelque manière que ce soit, même s'il possède un fond de véracité...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Emotifs anonymes
date : 20-07
Un gentil film français, qui fait du bien sans qu'on se prenne la tête. Du genre à regarder pour se remonter le moral.
Pour une fois que Poelvoorde ne me tape pas sur le système...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Maintenant c'est ma vie
date : 20-07
Je trouve que ce film conte un aspect que l'on voit rarement : la pré-dystopie.
Comprenez-moi bien, c'est une dystopie, cette histoire, mais on se trouve juste dans cet entre-deux, ce basculement entre le monde tel que nous le connaissons et celui "d'après", celui qu'on voit dans les scénarios catastrophes, le contrôle de la population et tout le toutim.

Les acteurs sont excellents, Ronan est une vraie perle, on est tenus en haleine tout au long du récit, tantôt tremblants, tantôt dans l'expectative, sans trop savoir ce qui va arriver mais sans cesser de le redouter.

Puis les personnages sont au top, j'adore le fait que Daisy ne soit pas une héroïne, pas vraiment, elle a juste de la volonté et c'est tout ce qui la guide, lui permet de tenir debout.

Bref, un très bon film. Je trouve juste que l'histoire d'amour manque un peu d'intérêt : elle n'est pas nécessaire à la quête de Daisy, à sa motivation. Enfin, oui et non. Disons que ç'aurait pu être n'importe quoi d'autre pour la guider, et que la romance n'apporte pas grand-grand-chose au récit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Paterson
Paterson réalisé par Jim Jarmusch
date : 20-07
C'est un film dans lequel il ne se passe rien. Et c'est là tout l'intérêt, au fond : un morceau de vie, avec ce qu'il faut de réalisme et juste assez d'intérêt pour qu'on reste accrochés.
Comme les poèmes de Paterson : on est tellement perplexe qu'on les lirait, par pure curiosité.

Ce film, c'est la vie, tout simplement. La vie simple, sans fioritures, sans rêves démesurés, sans aventure. Peut-être un peu triste ? Oui, mais ça dépend comment on la prend.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Mary Reine d'Ecosse
date : 18-07
Si quelqu'un pouvait me dire ce qu'il vaut d'un point de vue historique, je lui serais reconnaissante
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Invisible Woman
date : 29-06
J'ai trouvé ce film assez fade...

Dommage, parce qu'il a un fond intéressant et que les acteurs sont vraiment bons. Malheureusement, c'est contrebalancé par une impression de superficialité tout du long (pas au niveau du contenu, mais de la réalisation).

De plus, l'histoire s'enchaîne de façon bizarre et peu naturelle... Dans le sens où, bien que l'on ai deviné depuis le début la relation ambigüe d'Ellen et Dickens, c'est seulement dû au cadrage et à quelques mises en scènes, aucunement aux interactions entre les personnages.

Je pense entre autre à la scène où la mère d'Ellen met en garde Dickens vis-à-vis de sa fille : évidemment que cette dernière éprouve de l'admiration pour l'écrivain mais jusqu'à cette instant, cela ne semble pas être réciproque. Or, une fois passé cet avertissement, c'est clair dans la tête du spectateur autant que dans celle des personnages que la relation va avoir lieu. Mais on n'a pas l'impression qu'ils y avaient songé auparavant... On ne les sent pas tomber amoureux.

En fait, c'est une sorte de romance qui se veut historique et qui, du coup, ne s'assume pas totalement ; un peu comme si le réalisateur ne voulait pas risquer d'empiéter sur les faits, de romancer le récit, d'imaginer de quoi combler les vides. Autant l'intention est louable, autant ça ne fonctionne pas vraiment à l'écran...

En conclusion, Ralph Fiennes me semble être meilleur acteur que réalisateur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Their Finest
date : 25-06
Ooooh la jolie claque !
J'ai l'impression que le film a duré toute mon après-midi (dans le bon sens, je crois que j'y ai sincèrement laissé un petit morceau de ma vie) et, en sortant du cinéma, j'ai eu un choc en me retrouvant dans une ville du vingt-et-unième siècle et pas dans la Londres bombardée des années 40'.

Alors, par où commencer...
D'abord c'est un film pour tous les amoureux du cinéma. Franchement, difficile de ne pas avoir envie de faire partie de ce genre de productions, une fois que l'on a vu l'envers du décor...

Ensuite, les personnages sont succulents. Tellement vivants, tellement réels... On s'y attache terriblement, leurs relations sont délicatement enivrantes, toutes de tendresse et de réalisme. L'histoire d'amour entre Catrin Cole et Buckley est touchante sans être larmoyante ni niaise pour autant, ça faisait longtemps qu'une romance ne m'avait pas transportée comme cela (alors que ce n'est même pas le sujet principal du film !).

De plus, le contexte historique qui, à force d'être utilisé, en devient presque banal, prend ici une dimension intéressante. J'ai apprécié le regard qu'il y a sur la mort, le côté horrible mais qui n'empêche pas la vie de continuer.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Et bon sang cette fin ! Je SAVAIS qu'il allait mourir, je le sentais venir, mais pas de cette façon-là... Pas de cette manière délicieusement effroyable, dans la simple idée de nous rappeler qu'aucune mort n'est utile et que ce n'est que dans les films qu'elle a un but...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Ferme se rebelle
date : 20-06
Avec ma soeur, on l'empruntait régulièrement à la cinémathèque, mais je ne crois pas qu'il était si bon que cela...
L'histoire est relativement inintéressante et même si les personnages sont hauts en couleur, ils ne suffisent pas à porter l'affaire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'enfant au grelot
date : 20-06
J'adorais ce dessin animé, quand j'étais enfant, mais il faudrait vraiment que je le revoie.
Je me souviens que pendant une période, je dessinais tout le temps le type à tête de grelot qui apparait à un moment donné.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Forêt enchantée
date : 20-06
Oh my goodness, j'avais oublié qu'il existait !
Je me rappelle que l'animation était assez dégueulasse et que l'histoire m'a définitivement dégoûtée des vêtements en fourrure.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La prophétie des grenouilles
Je me souviens très peu de ce film, mais je sais que je ne l'ai vu qu'une fois et que c'est le premier film que j'ai détesté.
Maintenant, c'est un sentiment d'enfant, il faudrait que je le visionne à nouveau pour relativiser. A moins avis, il doit être intéressant, peut-être pas pour un jeune public, néanmoins.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je me suis sentie totalement trahie par cette tortue pour laquelle j'avais tant d'affection au début, et je crois qu'à l'époque, la prophétie des grenouilles et le déluge m'ont fichu la trouille.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Adaline
date : 20-06
J'ai beaucoup aimé ce film même si j'ai l'impression qu'il n'est pas exceptionnellement original, en fait.
Disons que sans le minuscule côté sf, l'histoire en soi n'a rien de particulier et on pourrait avoir plus ou moins le même récit, au niveau de l'histoire d'amour, sans l'aspect fantastique.

Après, les acteurs sont géniaux, et c'est ce qui fait en très grande partie la réussite. J'adore le stoïcisme du personnage d'Adaline, ce qui la rend étonnamment super-attachante. Blake Lively joue extrêmement bien.

Néanmoins, comme l'ont mentionné d'autres, la fin est franchement prévisible, mais ça ne gâche pas le film. On ne le regarde pas exactement pour ça, puis ça fait du bien, comme fin, au fond.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ridicule
date : 18-06
Un film qui dépeint la société Versaillaise de l'époque avec justesse et sans faux-semblants (contrairement à l'ambiance dans laquelle baignait la-dite société).
Ne fus-ce que pour cette raison, ce film est à voir. Il remet en place le contexte et nous démontre que sous les atours pompeux se cachent des êtres bas.

Par contre, l'acteur principal m'a agacée, sans que cela ne nuise à l'ensemble, étonnamment. Je crois que son attitude fonctionne bien avec son personnage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Star Trek Beyond
date : 17-06
Je ne suis pas puriste et c'est seulement le deuxième de la saga que je visionne.

En-dehors de cela, je l'ai trouvé bien, sans qu'il me marque plus que cela. Il était bien fichu esthétiquement, le scénario se tient (du moins au sein de cet épisode) et j'ai bien aimé la touche d'humour, bien qu'elle ne casse pas trois pattes à un canard.

Et puis les aliens ont de la gueule, il n'y a pas à dire.
En fait, j'ai eu l'impression de voir l'épisode d'une série plutôt qu'un film (ce qui ramène à l'origine de la saga) mais ça fonctionne, tout le monde sait qu'il faut connaître le reste pour apprécier les suites à leur juste valeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Aladdin
Aladdin réalisé par John Musker
date : 11-06
Jasmine m'énerve... Elle pourrait être forte et indépendante à la Mulan mais elle fait tellement... princesse. Enfin, c'était le but, donc c'est plutôt réussi.
Sinon, que dire, c'est un classique : les chansons sont sympas, les personnages aussi, globalement (même si le sultan me brise les bonbons aussi), Aladdin est attachant de même que le Génie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Stratégie Ender
date : 11-06
Je l'ai vraiment apprécié mais je ne sais pas exactement pourquoi.

Oui, la cohérence du scénario pourrait être remise en question, mais ça ne me choque pas tant que ça : au fond, des enfants ayant grandi dans les jeux vidéos sont beaucoup plus doués à cela que des adultes ayant plein d'expérience ; dés lors, pourquoi ne pas retranscrire cette caractéristique dans un milieu réel ?

Le casting est vraiment bon, Asa Butterfield est génial à chaque fois.
J'ai vaguement senti venir la fin
Spoiler(cliquez pour révéler)
(disons qu'à un moment donné, je me suis dit : "Et si ils étaient en train d'attaquer pour de vrai ?")
mais ça n'a pas gâché le film.

L'esthétisme est vraiment parfaite et les aliens sont géniaux. J'ai bien aimé le passage du jeu vidéo bien qu'il ne soit pas si utile que ça, au fond, je trouve (disons qu'il y avait moyen de trouver des alternatives pour que ça fonctionne quand même).

Et les personnages sont bien fichus. Ils sont cohérents et loin d'être manichéens sans que l'on tombe dans le cliché pour autant (ce qui a tendance à être le cas dans les films à gros budget).

En clair, je dirais que c'est un bon film de sf qui pourrait même nous faire réfléchir un peu si on a envie de se pencher sur la question mais qui peut également être tout simplement distrayant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Belle et la Bête
date : 11-06
J'ai dû lutter tout du long pour ne pas couper parce que je savais que je ne le regarderais PLUS JAMAIS et que je voulais néanmoins le terminer.

Alors, par où commencer...
Les points positifs : j'ai apprécié l'accent français des acteurs (je l'ai regardé en vo) ainsi que les liens évidents avec la cour française de l'époque. Le casting est excellent, également, donc rien à reprocher de ce côté-là, bien que je trouve qu'Emma Watson joue toujours de la même manière (en clair, je vois Hermione, en permanence, en particulier pour la scène de la bibliothèque) et n'est pas une grande actrice ; elle ferait une meilleure politicienne.
Bon, pour les points positifs, ce sera tout... Ah, une chose en plus : j'ai apprécié qu'ils ajoutent un côté un peu féministe à l'histoire en plus de l'aspect "outsider" de Belle (bien qu'on sente qu'ils l'ont décidé parce que c'est "la mode", en ce moment). De même, étant une méga-grande lectrice de tout ce qui me tombe sous la main, j'ai apprécié qu'ils mettent cela en valeur et que la Bête réagisse de façon un peu narquoise à Shakespeare (comprenez : chers spectateurs, ne restez pas mainstream, et n'hésitez pas à vous cultiver plutôt que de vous contenter de vos classiques !).

Le reste, maintenant.
Comment dire... A quoi sert ce film ? A quoi bon nous faire à peu près exactement la même chose que le dessin animé (au dialogue, voire au plan, près) tout en rajoutant des petits morceaux inutiles (la mort de la mère de Belle, les chansons en plus - trop de chanson tue la chanson -, autant dire que la dernière demi-heure a été particulièrement longue) ?

Ensuite, l'humour est naze. Totalement prévisible. Ils ont omis le fait que c'était un film pour un public ayant grandi avec le dessin animé et le connaissant par coeur ; nous remettre les mêmes vannes, c'est chiant. Le seul truc qui m'a fait gentiment sourire, c'est le trans.

C'est dingue parce que Belle est le personnage auquel je m'identifiais le plus, enfant. Et quelque part, sur certains points, ça reste le cas. Mais pourquoi faut-il qu'elle soit si niaise ? Dans le dessin animé, ça passe. Mais quitte à en faire un film, autant lui donner un peu plus de caractère ! Enfin, je vois bien qu'ils ont essayé, mais on se retrouve avec le problème de toutes les grosses franchises : c'est survolé.

J'ai détesté la voix de la Bête. J'ai d'abord détesté qu'ils le fassent chanter, mais en plus son timbre m'horripile. Mais c'est subjectif. Par contre, je le préfère en Bête, comme dans toutes les versions de ce conte. Subjectivement, le prince est carrément moche. Objectivement, je le détesterais même s'il correspondait à mes standards esthétiques, probablement juste parce que c'est de la Bête dont l'on tombe vaguement amoureux tout au long du film, et on n'a pas envie d'un pseudo-apollon m'as-tu-vu soi-disant parfait. J'aimerais encore mieux qu'il ait des caractéristiques particulières.
Et encore à propos de la Bête : elle m'a beaucoup moins touchée que dans le dessin animé. Etonnamment, je l'ai trouvée moins expressive, je crois juste que les images de synthèse étaient trop visibles ou que sais-je, toujours est-il que son visage m'a juste perturbée pendant tout le visionnage.

Bref, c'était mauvais. C'est tout. Désolée pour ceux qui ont aimé mais, finalement, en lisant les commentaires, je constate que les gens aiment ce film pour toutes les raisons qui font que je l'ai détesté : il n'est pas original (oui, vous pouvez appeler cela "fidèle au dessin animé", toujours est-il que ce n'est que du recopiage), il a un bon casting (populaire qui plus est) et une esthétique pas trop dégueulasse pour qui n'y regarde pas de trop près.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Nouveaux Héros
date : 06-06
Okay, Baymax est mignon, adorable, et tout ça. Mais bon sang, une mascotte ne porte pas un film à elle seule ! J'admets, mascotte est un peu excessif, mais vous voyez l'idée...

Je ne suis pas une fan de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Marvel, ce qui doit expliquer en partie le fait que je n'ai pas particulièrement aimé ce film. Néanmoins, il est très surfait.

Les personnages ne sont pas aboutis du tout (sans parler du fait que je commence à en avoir marre d'entendre Donald Reignoux dans tous les dessins animés, même si ce n'est pas sa faute), chacun d'eux est lancé dans une direction qui n'arrive nulle part. Le scénario est plus que basique, il est même carrément stéréotypé. Le seul passage qui m'a franchement intéressée, c'est le début, avec le combat de robots ou je ne sais trop quoi.

En conclusion, un film distrayant qui se laisse regarder, mais c'est tout.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Roi des Ronces
date : 06-06
Ce film m'a laissée assez sceptique... Je trouve que l'idée de base était bonne mais on dirait qu'ils se sont perdus en route.
Et j'ai vraiment vraiment eu du mal avec ce mélange de 2D et de 3D cheap.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Robots
Robots réalisé par Chris Wedge
date : 06-06
J'avais oublié à quel point ce film était génial. En plus d'être franchement drôle sans être lourd, c'est vraiment un récit sans tabous, avec des personnages de toutes sortes (je pense à Fender qui est tout à la fois hétéro, homo et travesti), et qui possède une morale qui s'ancre parfaitement dans notre réalité : une fâcheuse tendance à jeter quand c'est soi-disant "obsolète" et des notions d'esthétisme pour le moins arbitraires que tout le monde suit néanmoins par automatisme et inconscience.

Bref, un très très bon dessin-animé avec plus de fond que beaucoup d'entre eux. Dommage qu'il n'ait pas fait plus de bruit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0