Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.9
Scénario 8.3
Images 7.7
Emotions 8.5
Suspense 8.7
Musique 7.2
Acteurs 7.7
Originalité 8.4

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 37 20 ans
Liste d'Or 51 19 ans
Liste d'argent 29 19 ans
Liste de bronze 21 19 ans
J'ai vu aussi 34 19 ans
Mes envies 51 20 ans
Je n'ai pas apprécié 5
Ma PAV(pile à voir) 19 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Incendies

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

2010
Nationalité : Canadien

Budget : 6 500 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Biquet le 18-12-2013
Montréal. À la suite du décès de leur mère Nawal Marwan, les jumeaux Jeanne et Simon se voient remettre deux lettres par le notaire Jean Lebel. L'une qu'ils doivent donner à leur père qu'ils n'ont jamais connu et qu'ils croyaient mort, et l'autre à leur frère dont ils ignoraient l'existence. Commence alors pour les jumeaux une longue quête vers leurs origines.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Mikassa le 27-06-2015
Les idées survivent si quelqu'un est là pour les défendre.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par nolwenn03 le 2017-03-18 11:32:56 Editer
nolwenn03 Or
Wah quel film ! Un film dur, touchant, poignant que j'ai du regarder dans le cadre scolaire. Je n'ai pas été déçue même si beaucoup d'éléments du livre sont absents. La chute est vraiment bien réalisée mais si on ne veux pas s'y perdre il faut bien suivre chaque détails. Notamment pour la ressemblance entre la mère et la fille qui est frappante, il est possible de s'y perdre. Les acteurs sont d'ailleurs très bon et l'accent québécois donne une certaine fantaisie, j'ai beaucoup apprécier.
Par OnlyLola le 2016-06-26 15:28:17 Editer
Je ne m’attendais pas vraiment à ça mais plus à une pression omniprésente comme dans Prisoners. Pourtant, je ne suis pas forcément déçue non plus. Si l’intensité émotionnelle n’est pas la même, Incendies a clairement du bon.

Tout d’abord, je pense que la narration longue, certes entrecoupée de flashback, contribue au fait que l’émotion ne soit pas aussi puissante en permanence. C’est un lent crescendo, amorçant la bombe finale. On distille le tragique petit à petit. Soit on se perd en route, soit on continue malgré tout, impatient de découvrir le fin mot de l’histoire. Heureusement pour moi, je me retrouve dans la deuxième catégorie. J’ai été captivé, intrigué, transporté.

Ensuite, je trouve sincèrement le scénario brillant. Ça a des airs de tragédies classiques mais quoi de plus normal quand c’est adapté d’une pièce de théâtre ? (non en fait cet argument est complètement idiot mais je trouvais que cela sonnait bien). Il y a beaucoup de retournements de situations, d’affrontements sur tous les terrains (familiaux, religieux, sociaux, politiques, militaires) et le jeu de piste permet de garder le mystère jusqu’au bout. L’histoire âpre, bien menée, est vraiment implacable et prenante. En plus, il n’y a aucun pathos. La conclusion est dérangeante et renversante mais on ne donne pas dans le pathétique, on ne condamne pas vraiment tel ou tel personnage, on ne livre pas de morale explicite.

Enfin, il reste quand même des trucs qui m’ont un peu déçu : le rôle du frère réduit qui avait un potentiel émotionnel fort mais pas suffisamment exploité. La sœur ne m’a pas transmis grand-chose non plus. Néanmoins, la psychologie tortueuse de la mère, interprétée par une Lubna Azabal forte, déterminée tout en étant fragile, reste tout à fait magnifique. Aussi, j’aurais aimé une plus grande place pour l’aspect historique et politique. Parfois, je me sentais un peu perdue, j’avais envie d’entrer plus dans le contexte. Peut-être que j’avais loupé l’info en cours de route mais je ne savais pas même pas dans quel pays ça se déroulait (Liban apparemment).

Sinon, Tabarnak, il y a du Radiohead ! Ça a été une grande surprise de reconnaître leur son lancinant qui colle parfaitement avec certaines scènes.

Bref, Incendies, c’est un chemin tortueux, un sillon brumeux, un périple quasi-initiatique et poignant. 1+1, ça peut faire 1 ? Phrase qui m’a foutu une claque monumentale.
Par julie07 le 2016-05-06 11:30:54 Editer
Film très dur, plein d'émotions ! Il s'agit d'un très bon film, réaliste, avec de super acteurs.
Par Charlottetown le 2016-03-27 17:42:45 Editer
Un de mes plus gros problèmes avec ce film c'est
Spoiler(cliquez pour révéler)
comment est-ce que deux parents non blancs fassent deux enfants blancs.
Par ilovelire le 2015-07-30 00:00:05 Editer
ilovelire Or
Un très beau film. Dure mais magnifique.
Par laurie6898 le 2015-06-30 20:27:22 Editer
laurie6898 Or
wawou sacré film plein d'émotions. Il faut s'accroché émotionnellement
Par norah_mackenzie le 2015-05-25 14:42:32 Editer
Une de mes profs nous avait parlé de ce film, et j'ai décidé de le regarder et je n'ai pas été déçu. Il est très bien.
Par Loupblanc le 2015-04-30 17:33:05 Editer
Loupblanc Or
Un film très fort émotionnellement parlant. L'histoire qu'il raconte, celle d'une jeune chrétienne qui a vu la mort beaucoup de fois dans son pays natal, qui a même fait de la prison et celle de ses enfants est magnifique bien que tragique. C'est un film magnifique de part les émotions contradictoires de bonheur chèrement acquis
puis détruit d'un coup par un tatouage. Les acteurs sont vraiment très doués et j'ai vu les émotions passer dans leurs yeux au cour du film.
Un film à voir !
Par miss-helie le 2015-04-02 18:02:46 Editer
Un film vu avec mon lycée avec notre antenne jeune d'AI, qui nous l'avait décrit comme très intéressant et plein de rebondissements. Au final, je suis déçue et je me suis bien ennuyée.

Le film est plat et avec beaucoup de violence gratuite. Les personnages sont creux et n'ont pas de réelle personnalité.
Certains passages semblent avoir pour but de choquer purement et simplement le spectateur mais à part quelques scènes qui font réagir, le film ne génère pas d'émotions particulière. Il est froid et impersonnel, comme détaché de l'histoire racontée.
Et enfin, le summum de la déception: la fin était prévisible (je l'ai devinée 30min avant la révélation finale).

Il y a cependant un point positif : certains moments dans le film font échos à des scènes qui se sont réellement passées pendant la guerre civile libanaise.
Par Eparm12 le 2014-12-26 14:25:47 Editer
Je suis... Très déçue.

Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en regardant ce film, mais j'étais sûre d'une chose : que les émotions seraient là. Eh bien, oui et non. Mon avis est très mitigé. Les acteurs sont plutôt bons, voire même très bons pour certains, notamment l'interprète de la mère, Nawal. Le scénario est bien construit, la réalisation est décousue mais on ne s'y perd pas, il suffit d'être attentif aux détails. La bande-son est jolie mais ne m'a pas transcendée non plus.

En fait, je n'ai rien ressenti de fort. J'ai essayé, pourtant. La chute à la fin du film a beau être incroyable et glauque, je crois que je me suis désintéressée du film trop tôt. Je l'ai trouvé beaucoup trop lent, pas que ça me gêne d'ordinaire mais là, je n'ai pas été transportée et j'ai donc arrêté de porter toute mon attention à la suite. Du coup, je n'ai pas vraiment été impressionnée par le retournement de situation.

J'ai comme mis une sorte de barrière entre le film et moi vers le premier tiers, et ça m'a sans doute empêchée de ressentir quoi que ce soit. Mon désintérêt pour l'histoire m'a vraiment bloquée et j'en ressors frustrée. Je voulais être touchée comme jamais, mais non. Dommage pour moi qui n'ai pas su apprécier ce film à sa juste valeur. Mais je ne le considère pas comme un mauvais film, loin de là, je pense juste qu'il ne peut pas plaire à tout le monde.