Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Cinéphile,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Nos publicités sont spécifiquement choisies pour être en harmonie avec notre contenu, centré sur le cinéma. Elles sont non intrusives et peuvent vous connecter avec des opportunités pertinentes et passionnantes dans le monde du cinéma. En bloquant ces publicités, vous limitez non seulement une source de revenus essentielle pour nous, mais vous risquez également de manquer de précieuses informations de l'industrie cinématographique.

Pour que vous puissiez continuer à profiter de nos articles, revues et nouveautés du monde du cinéma, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités spécifiquement pour notre site.

Une fois que vous avez désactivé votre bloqueur de publicités, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page et poursuivre votre exploration de l'univers cinématographique.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe CineNode

Films
59 204
Membres
41 086

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Pauvres créatures



Description ajoutée par Elowenn 2023-06-09T14:51:34+02:00

Synopsis

Bella est une jeune femme ramenée à la vie par le brillant et peu orthodoxe Dr Godwin Baxter. Sous sa protection, elle a soif d’apprendre. Avide de découvrir le monde dont elle ignore tout, elle s'enfuit avec Duncan Wedderburn, un avocat habile et débauché, et embarque pour une odyssée étourdissante à travers les continents. Imperméable aux préjugés de son époque, Bella est résolue à ne rien céder sur les principes d’égalité et de libération.

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 78 spectateurs

Commentaire le plus apprécié

Or

Je suis absolument ravie de retrouver l'univers foisonnant et complètement barré de Yorgos Lanthimos. Par contre, pour ceux qui ne le connaissent pas déjà, je ne peux que vous conseiller de bien vous renseigner sur ce que vous vous apprêtez peut-être à voir, car c'est très atypique. Ce n'est pas un réalisateur consensuel et simple à aimer, on adore ou on déteste, il n'y a pas vraiment de juste milieu possible. Et s'ajoute en plus sur ce film précis une thématique de la sexualité qui est véritablement au cœur du film, et oui, des scènes pas mal explicites, ce qui forcément, clivera encore plus (même si on a le bon goût de ne pas objectifier l'actrice principale, ce qui aurait provoqué une incohérence avec le message du film).

Quand je vois certains médias résumer le film à "Frankenstein au féminin" : juste non. Le film est infiniment plus que ça. On a le savant fou et l'expérience, mais on a aussi le récit initiatique de ce personnage qui a tout à réapprendre malgré son corps de femme. On a un message très présent et engagé, sur la condition féminine, mais sans faire forcé, c'est au contraire très bien amené. On saura aussi être extrêmement drôle à d'autres moments, car c'est bien classé comédie, et pas pour rien. J'ai ri de bon cœur à de nombreuses reprises Spoiler(cliquez pour révéler)(avec une préférence pour la tentative de noyade de la vieille dame et la transformation en chèvre du général).

C'est aussi un conte baroque, gothique, steampunk, victorien, macabre, un peu tout ça à la fois ? Je ne sais pas quel est le bon terme, mais l'univers visuel léché et puissant est un élément d'intérêt à part entière du film. Les costumes sont absolument somptueux. Rien n'est laissé au hasard dans les décors foisonnant de détails, que ce soit en intérieur ou dans la vision onirique des décors extérieurs. Et pas que dans les décors d'ailleurs, mais tout ce qui est visuel. Les animaux mutés sont par exemple des éléments très marquants du film, ou je repense aussi à ce carrosse à tête de cheval. La BO aussi bizarre que le film terminera de souligner le tout, même si son étrangeté ne me donne pas nécessairement envie de la réécouter, elle passe bien quand on regarde le film.

Le personnage de Bella est absolument fascinant, car en perpétuelle évolution, progression au cours du film. Je pense qu'il a dû être particulièrement difficile à interpréter, mais Emma Stone fait ça tellement bien. Elle ne tombe dans aucun des écueils possibles du personnage, elle ne tombe jamais dans le grossier ou la caricature et finalement elle fait littéralement un truc que je n'ai jamais vu ailleurs. Elle m'a même fait oublier la performance de Lily Gladstone dans Killers of the flower moon, et il fallait y aller pour la détrôner cette année. Elle mérite tous les prix d'interprétation du monde, vraiment. Les seconds rôles n'ont pas à rougir. On a quand même des acteurs d'envergure, comme Willem Dafoe ou Mark Ruffalo. Mais tout paraît un peu fade en comparaison avec Emma Stone, qui prend vraiment toute la lumière.

Pour apporter un peu de nuance à ce commentaire, j'ai tout de même regretté une certaine longueur du film. Qui n'est pourtant pas excessivement long du haut de ses 2h20. Mais il souffre selon moi d'une sacrée baisse de régime dans sa partie centrale, qui a même fini par me lasser. J'étais vraiment contente quand j'ai senti que le film passait enfin à une autre phase, avec une fin en revanche excellente. Même si je comprends parfaitement en termes de scénario cette partie centrale, elle m'aura moins plu que les passages où Bella est auprès de son créateur.

Malgré ça, je n'ai pas envie de sanctionner le film. Je préfère retenir son originalité, son audace, sa maîtrise visuelle et son écriture bien plus fine qu'on pourrait le croire de prime abord.

Afficher en entier

Bande annonce

Vidéo ajoutée par Elowenn 2024-01-12T13:53:48+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MissFantastique 2024-02-16T14:28:12+01:00
Or

En trois mots : fou, osé et percutant.

Voyage initiatique complètement fou, on suit les progrès de Bella, cette femme-enfant créée de toute pièce par un savant excentrique (Willem Dafoe est parfait dans ce rôle) qui a soif d’apprentissage, de découverte et d’indépendance.

On reconnaît la pâte de Yorgos Lanthimos, qui inscrit l’intrigue dans un décor surréaliste coloré et vibrant, où le monde tel que nous le connaissons se teinte d’onirisme pour que les situations les plus improbables deviennent réalité. Comme toujours, on repousse les frontières du réel et les outils cinématographiques sont exploités au profit d’une grande ambition : faire voler en éclats les codes et les usages.

Le film repose sur cette liberté inconditionnelle incarnée par le personnage de Bella.

Sa franchise décapante séduit : sans filtre, elle exprime tout haut chacune de ses pensées, même les plus intimes, souvent d’ordre sexuelles. Ce décalage entre sa spontanéité crue et la bonne société donne lieu à des scènes aussi drôles que perturbantes, qui soulignent l’absurdité de certains tabous.

Celui de la masturbation féminine est largement exploitée, affichée de manière explicite, et s’accompagne de réflexion sur diverses thématiques, de la prostitution à la pluralité des désirs en passant par la violence et la cruauté de la nature humaine.

Périple extravagant de 2h21, Emma Stone crève l’écran et porte un film d’émancipation, résolument féministe et audacieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Germania 2024-02-13T20:59:30+01:00
Vu aussi

Un film très intéressant qui peut déranger certains spectateurs. L'histoire est une légère inspiration de Frankenstein mais tournée d'une autre façon. Bella Baxter découvre le monde qui l'entoure en voyageant. C'est une sorte d'aventure initiatique, où nous sommes transportés dans une époque avec plusieurs styles qui s'entremêlent et cela fonctionne bien. Pour accentuer l'univers du film, les costumes jouent un rôle important comme si rien n'est laissé au hasard.

Il faut dire quand même, malgré quelques scènes qui peuvent déranger certains, le film se regarde avec une approche particulière. Je suis totalement bluffée par le jeu d'Emma Stone qui est vraiment incroyable ! Je suis également contente de revoir l'acteur Willem Defoe.

La musique s'insère absolument bien dans ce film atypique de Yorgos Lanthimos (qui est mon premier film) avec des champs de vision particulières qui me rappellent à chaque fois au tableau "Les Époux d'Arnolfini".

Je ne peux pas dire que j'ai détesté le film car il contient beaucoup de bons éléments mais je ne suis pas le bon public pour apprécier autant. Je ne regrette pas non plus de l'avoir vu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Apollo8 2024-02-13T20:54:02+01:00
Argent

Très original, c'est le moins que l'on puisse dire ! Ce film n'est sûrement pas au goût de tout le monde, j'ai entendu différents sons de cloche à son sujet. De mon côté, je l'ai plutôt bien aimé.

Déjà, la façon de filmer n'est pas commune, comme le recours régulier au fish eye qui donne un effet de vertige. Mais elle n'en est pas moins intéressante. Elle nous permet, avec la musique percutante et stressante, de nous plonger dans cet univers entre le steampunk et le fantastique. Les décors et les costumes sont des pépites ! Tout autant que le jeu des actrices et acteurs.

C'est intéressant de suivre l'évolution de Bella qui découvre le monde qui l'entoure en même temps qu'elle découvre son corps, qu'elle goûte au plaisir. Elle a ce côté idéaliste qui la rend attachante. Elle se retrouve progressivement confrontée aux interdits de la société, à ses travers. Et dans tout ce chaos apparent, elle trouve son identité et n'hésite plus à l'affirmer.

Le film ne nous laisse pas nous ennuyer une seconde, nous faisant vivre chaque étape du voyage initiatique de Bella. Il ne manque pas non plus de rebondissements !

Pour public averti, mais quand même à voir ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille45 2024-02-10T00:49:00+01:00
Diamant

Alors là ! J'ai envie de dire chapeau bas. Je suis tout à fait le public pour ce genre de film.

J'ai tout adoré. Déjà le jeu d'Emma Stone est incroyable, je ne l'avais pas beaucoup vue dans ce genre de registre et j'ai été bluffée. Le jeu de Mark Ruffalo est très impressionnant aussi car très détestable !

J'ai aimé le scénario avec l'émancipation de Bella Baxter, par le sexe certes mais finalement c'est ce qui lui apprend le plus car elle ne comprend pas d'emblée tous les enjeux sociétaux qui manipulent ou influencent ces relations sexuelles.

Les décors sont tops on vit dans du Frankenstein macabre et une villa baroque, puis on découvre des villes baignés dans une ambiance steampunk (historique et futuriste à la fois), pour revenir à de l'absurde fantastique. Un savant mélange ! On sent que le réalisateur a beaucoup d'inspiration et de références provenant du voyage et du cinéma.

J'ai bien aimé comment c'était filmé avec du noir et blanc, de la couleur, du fish eye. Beaucoup de propositions mais tout était bien assemblé, fluide. J'ai adooré les costumes : un mélange entre époque victorienne et haute couture actuelle. Beaucoup de jeux sur les textures en volumes, en froufrous, en plissés, en transparences. Tout cela rend très bien autant en noir et blanc qu'en couleur. Cela donne une silhouette très puissante et très douce à Bella.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phee 2024-02-01T11:01:21+01:00
Argent

C'était... spécial.

Vu au cinéma avec Carla.

Bon vas-y j'aurais voulu les TW genre frère j'avais pas besoin de voir autant de scènes de sexe. Désolé mais quand j'ai vu le bordel et qu'il était que 20h59 je me suis juste dit "QUOI il reste encore 46 MINUTES

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yacat 2024-01-27T22:41:50+01:00
Pas apprécié

Je n’ai malheureusement pas été le public pour ce film. Je l’ai trouvé très mauvais. Il m’a mise mal à l’aise, je n’ai pas aimé la manière dont c’était filmé et je l’ai trouvé franchement chelou.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2024-01-17T19:52:31+01:00
Or

Je suis absolument ravie de retrouver l'univers foisonnant et complètement barré de Yorgos Lanthimos. Par contre, pour ceux qui ne le connaissent pas déjà, je ne peux que vous conseiller de bien vous renseigner sur ce que vous vous apprêtez peut-être à voir, car c'est très atypique. Ce n'est pas un réalisateur consensuel et simple à aimer, on adore ou on déteste, il n'y a pas vraiment de juste milieu possible. Et s'ajoute en plus sur ce film précis une thématique de la sexualité qui est véritablement au cœur du film, et oui, des scènes pas mal explicites, ce qui forcément, clivera encore plus (même si on a le bon goût de ne pas objectifier l'actrice principale, ce qui aurait provoqué une incohérence avec le message du film).

Quand je vois certains médias résumer le film à "Frankenstein au féminin" : juste non. Le film est infiniment plus que ça. On a le savant fou et l'expérience, mais on a aussi le récit initiatique de ce personnage qui a tout à réapprendre malgré son corps de femme. On a un message très présent et engagé, sur la condition féminine, mais sans faire forcé, c'est au contraire très bien amené. On saura aussi être extrêmement drôle à d'autres moments, car c'est bien classé comédie, et pas pour rien. J'ai ri de bon cœur à de nombreuses reprises Spoiler(cliquez pour révéler)(avec une préférence pour la tentative de noyade de la vieille dame et la transformation en chèvre du général).

C'est aussi un conte baroque, gothique, steampunk, victorien, macabre, un peu tout ça à la fois ? Je ne sais pas quel est le bon terme, mais l'univers visuel léché et puissant est un élément d'intérêt à part entière du film. Les costumes sont absolument somptueux. Rien n'est laissé au hasard dans les décors foisonnant de détails, que ce soit en intérieur ou dans la vision onirique des décors extérieurs. Et pas que dans les décors d'ailleurs, mais tout ce qui est visuel. Les animaux mutés sont par exemple des éléments très marquants du film, ou je repense aussi à ce carrosse à tête de cheval. La BO aussi bizarre que le film terminera de souligner le tout, même si son étrangeté ne me donne pas nécessairement envie de la réécouter, elle passe bien quand on regarde le film.

Le personnage de Bella est absolument fascinant, car en perpétuelle évolution, progression au cours du film. Je pense qu'il a dû être particulièrement difficile à interpréter, mais Emma Stone fait ça tellement bien. Elle ne tombe dans aucun des écueils possibles du personnage, elle ne tombe jamais dans le grossier ou la caricature et finalement elle fait littéralement un truc que je n'ai jamais vu ailleurs. Elle m'a même fait oublier la performance de Lily Gladstone dans Killers of the flower moon, et il fallait y aller pour la détrôner cette année. Elle mérite tous les prix d'interprétation du monde, vraiment. Les seconds rôles n'ont pas à rougir. On a quand même des acteurs d'envergure, comme Willem Dafoe ou Mark Ruffalo. Mais tout paraît un peu fade en comparaison avec Emma Stone, qui prend vraiment toute la lumière.

Pour apporter un peu de nuance à ce commentaire, j'ai tout de même regretté une certaine longueur du film. Qui n'est pourtant pas excessivement long du haut de ses 2h20. Mais il souffre selon moi d'une sacrée baisse de régime dans sa partie centrale, qui a même fini par me lasser. J'étais vraiment contente quand j'ai senti que le film passait enfin à une autre phase, avec une fin en revanche excellente. Même si je comprends parfaitement en termes de scénario cette partie centrale, elle m'aura moins plu que les passages où Bella est auprès de son créateur.

Malgré ça, je n'ai pas envie de sanctionner le film. Je préfère retenir son originalité, son audace, sa maîtrise visuelle et son écriture bien plus fine qu'on pourrait le croire de prime abord.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ailedroc03 2023-10-24T23:45:29+02:00
Pas apprécié

C'est un film qui a un très bon casting mais qui est très perturbant. Lorsque j'ai lu son synopsis, je pensais voir un film un peu du genre de Frankenstein et je me suis vite rendue compte que je m'étais trompée. Spoiler(cliquez pour révéler)Je trouve certaines scènes malsaines, on apprend que la femme a dans son crâne le cerveau de son enfant, donc elle a le corps d'une femme mais la mentalité d'une enfant... Et, après qu'elle ait découvert ses organes génitaux, je trouve qu'il y a trop de scènes de sexe. C'est malsain. (alors que j'ai vu d'autres films qui ne m'ont pas perturbés à ce point) La musique est très stressante, il n'y a pas réellement de mélodie. C'est une volonté qui peut de comprendre, pour appuyer le bizard de ce film. Mais presque 2h20, c'est très long, trop long. Le jeu d'acteur est cependant très bien,les images peuvent être belles... Dans un sens, je ne suis pas décue de l'avoir regardé, je sais maintenant que je ne le regarderai pas à nouveau.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Pauvres créatures" est sorti 2024-01-17T04:32:18+01:00
background Layer 1 17 Janvier

Date de sortie

Pauvres créatures

  • France : 2024-01-17 (Français)

Activité récente

mimga l'ajoute dans sa cinéthèque bronze
2024-02-19T21:10:49+01:00
Claud l'ajoute dans sa cinéthèque or
2024-02-19T19:46:08+01:00
gwenola12 l'ajoute dans sa cinéthèque or
2024-02-17T17:32:55+01:00
Hermills l'ajoute dans sa cinéthèque or
2024-02-13T13:16:35+01:00
Rowan l'ajoute dans sa cinéthèque argent
2024-02-12T21:13:57+01:00

Titres alternatifs

  • Poor Things - Anglais

Évaluations

Les chiffres

spectateurs 78
Commentaires 8
répliques 0
Evaluations 31
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode