Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.9
Scénario 7.9
Images 7.7
Emotions 7.5
Suspense 7.7
Musique 7.2
Acteurs 8.6
Originalité 8.2

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 22 20 ans
Liste d'Or 54 19 ans
Liste d'argent 44 20 ans
Liste de bronze 35 22 ans
J'ai vu aussi 35 20 ans
Mes envies 32 19 ans
Je n'ai pas apprécié 3
Ma PAV(pile à voir) 16 20 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Night call

Titres alternatifs

Anglais : Nightcrawler

Date de sortie

France : 26 Novembre 2014

Apprécié pour

Studio

2014
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par sylvains7 le 09-11-2014
Branché sur les fréquences radios de la police, Lou parcourt Los Angeles la nuit à la recherche d’images choc qu’il vend à prix d’or aux chaînes de TV locales. La course au spectaculaire n'aura aucune limite...

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Nounettsbooks le 2018-02-25 20:45:42 Editer
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2014/11/chronique-cine-night-call-de-dan-gilroy.html

Je voulais voir ce film, surtout pour l'acteur Jake Gyllenhaal. C'est un acteur qui a un penchant pour les films psychologiques (Donnie Darko, Ennemis...), et aimant ce genre de film, je me suis laissée tenter.
Il incarne Lou Bloom, un homme sans emploi, qui une nuit par hasard, se retrouve sur les lieux d'un accident où il voit débouler un "journaliste" qui filme la scène.
Il lui pose quelques questions et finit par comprendre que c'est un métier qui peut lui rapporter.
Il se met donc en tête de devenir "journaliste".


Pendant le film, je n'ai pas su décelé si j'aimais ce film ou non. Je m'explique :
Tout d'abord, on voit au début du film, un mec, Lou, un peu paumé, qui n'a pas trop de but dans la vie, qui cherche un boulot mais ne trouve rien. Il voit donc là une opportunité de faire quelque chose, d'exister.
Puis au fil du film, on voit l'évolution de ce personnage, il prend de l'assurance, sait où il va et on commence à entrevoir son ambition démesurée. Il veut prendre du gallon et ça coûte que coûte, à n'importe quel prix.
On le voit faire preuve d'un sang froid à faire pâlir, prendre des décisions qui sont moralement inadmissible.
Mais, moi j'ai trouvé que malgré cela, c'était un personnage pragmatique, qui sait ce qu'il veut et il n'aime pas que l'on lui mette des bâtons dans les roues. Il sait que pour qu'on achète ses images, il faut que ce soit sensationnel, sanglant pour que ça fasse vendre.


Donc d'un côté, il a raison de se comporter comme ça car au final, il ne fait que répondre à une demande et c'est plutôt du coté des médias que c'est vraiment éthiquement choquant.
En effet, les médias veulent du sensationnel, pour faire de l'audience. On voit comment les médias peuvent manipuler les images pour leur faire dire ce qu'ils veulent. Ils n'hésitent pas à bafouer la morale et l'éthique pour leur audience et pour leur place. C'est à celui qui sortira les faits divers les plus sanglants qui rapportera la mise et cela sans se préoccuper de la souffrance et de la douleur des victimes et de leur famille.
Ce film peut, au premier abord, choqué. Mais finalement, il ne fait que dénoncer ce qui se passe dans notre monde et le pouvoir des médias, ainsi que le côté sombre de la nature humaine qui se délecte de ce genre de faits.
Bien évidemment, l'histoire se déroule aux Etats-Unis avec donc sa politique libérale qui permet plus de liberté aux journalistes qu'en France. Mais je pense que cela peut être transposé en France.
Pour en revenir au personnage, en conclusion, on se demande s'il est vraiment fou? ou alors a-t-il raison?


La morale de ce film fait réfléchir sur ce qui se passe dans notre société actuelle et sur l'importance qu'on a donné aux médias. Ce n'est plus de l'information mais du sensationnel qui nous est servi...
Par Tribely le 2016-08-01 14:49:41 Editer
Jake rend son personnage si détestable, il est incroyable.
Par LexiUnderground le 2016-04-24 14:56:37 Editer
J'ai apprécié ce film, Jake Gyllenhaal est absolument génial. Son personnage est un vrai trou du cul, sociopathe à souhait. Son regard, ses répliques, son sourire font froid dans le dos. La musique, signée par le talentueux James Newton Howard, colle à merveille avec l'ambiance très nocturne du film. Mention spéciale à la Dodge Challenger que conduit Lou, un monstre !
Par Estelle71 le 2016-02-06 21:44:35 Editer
Wawawa je dois dire que j'ai vraiment bcp aimé ce film ! L'ambiance, le jeu d'acteur, la réalisation, tout est vraiment top. Une bonne claque. Jake Gyllenhaal est juste monstrueux, javais regarde la rage au ventre la veille, la transformation physique est vraiment impressionnante ! Je recommande évidemment ce film et l'acteur plus largement.
Par minir le 2016-01-26 17:48:47 Editer
minir Or
J'arrive jamais à être objective avec Jake Gyllenhaal que j'adore *groupie spotted*. Il est juste génial dans ce film et puis sa transformation physique est juste impressionnante. Son personnage est vraiment détestable mais personnellement j'ai adoré le détester. Un super film à voir !
Par beckygirly le 2015-10-05 17:31:29 Editer
Film quelque peu hybride, on se laisse entraîner à la suite de Jake Gyllenhaal dans sa quête de célébrité.

Dès les premières images on est mal à l'aise face à ce personnage déroutant qui se révèle rapidement être un sociopathe. La prestation de Jake est bluffante de ce point de vue, notamment son regard dénué de toute émotion qui fait froid dans le dos.

Le scénario est intéressant: à travers la quête de reconnaissance de Lou, c'est avant tout la machine télévisuelle qui est mise en avant: tous les moyens sont bons pour faire de l'audience, même celui de manipuler les foules par les images. Le journalisme est remis en question: jusqu'où peut-on aller en restant dans la légalité? Qu'en est-il d'un point de vue morale?
Le journalisme ici se rapproche du paparazzi, sans état d'âme, sans respect pour ce qu'il filme. Seul le résultat des audiences et l'argent gagné compte, au détriment des gens. En cela le rôle de Lou est parfait: sa personnalité se confond avec son métier, laissant entrevoir un animal agissant dans son propre intérêt, sa propre survie.

La réalisation est très bonne, à l'esthétique soignée. L'alternances des plans "normaux" et du found footage donne un rendu excellent et nous amène dans l'alternance de spectateur et voyeur.

Même si il n'est pas exempt de défauts, ce film vaut le détour pour son mélange de genres, l'interprétation magistrale de Jake Gyllenhaal et pour cette critique de notre société voyeuriste qui amène à de graves dérives.
Par Lyrra le 2015-07-23 14:33:19 Editer
Lyrra Or
Un très bon film j'ai beaucoup aimé le concept. Les acteurs sont très bon. Très belle performance de Jake Gyllenhaal qui incarne très bien le rôle du personnage.
Par Holly-Short le 2015-05-24 22:01:58 Editer
J'ai regardé ce film car j'avais adoré Drive et que j'aime beaucoup l'acteur principal. C'était un bon film, mais je m'attendais à mieux, il est bien en dessous de son prédécesseur et il y a parfois quelques longueurs. Malgré ça, J.Gyllenhaal est très convaincant et le personnage va jusqu'au bout de l'inhumanité et illustre ainsi parfaitement la tendance du journalisme à ne devenir plus qu'une diffusion de scoops trashs qui n'ont pour seul but que de choquer pour faire grimper l'audimat. La lumière est aussi très travaillée et oppose le chaud et le froid rappelant à nouveau le film de Refn. Ainsi, je pense que c'était peut-être une erreur de tant jouer la carte du "nouveau Drive", car Night Call n'est pas à la hauteur, alors qu'il aurait pu être bien mieux estimé sans la comparaison.
Par Alavirienne le 2015-05-03 23:55:09 Editer
Alavirienne Or
Ce film est très dérangeant, très malsain et absolument passionnant.
Le personnage principal est tout simplement monstrueux et Jake Gyllenhaal est juste magique dans ce rôle. C'est lui qui porte tout le film, à mon avis. Il nous montre vraiment l'aspect le plus noir et le plus sordide de l'être humain et j'ai été autant dégoûtée que passionnée par son histoire.
En plus, l'alternance entre les scènes filmées par le personnage de Jake et le film en lui-même crée une ambiance effrénée, inquiétante et écoeurante à la fois, donc en parfait accord avec le reste du film.
A voir, vraiment.
Par Amaranth le 2015-04-23 19:18:40 Editer
Bonne surprise. Jake Gyllenhaal est épatant en sociopathe, à la fois effrayant et fascinant. Avec une mise en scène rythmée, une atmosphère très sombre et une bonne dose de cynisme, c'est une escalade dans "l'horreur des médias" grisante.