Lire la suite...
Activité récente
  • 06-10 ajouté par myra44 (Liste de bronze)
  • 24-09 ajouté par Giih (Mes envies)
  • 10-09 ajouté par Pela (J'ai vu aussi)
  • 09-09 ajouté par Doudouille (J'ai vu aussi)
  • 19-08 ajouté par Noone (Ma PAV(pile à voir))
  • 15-08 ajouté par Amok (Mes envies)
  • 09-08 commenté par Nat94
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.5
Scénario 7.5
Images 8.1
Emotions 7.1
Suspense 6.9
Musique 7.3
Acteurs 8.6
Originalité 8.3

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 39 19 ans
Liste d'Or 86 19 ans
Liste d'argent 60 20 ans
Liste de bronze 50 20 ans
J'ai vu aussi 72 20 ans
Mes envies 86 19 ans
Je n'ai pas apprécié 26 20 ans
Ma PAV(pile à voir) 35 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Birdman

Date de sortie

France : 25 Février 2015

Apprécié pour

Studio

2014
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Maomelancolik le 14-04-2016
À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir..

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Mikassa le 24-03-2015
-saute!
-bouffe la moi!
-alors saute sur mon visage!
-j'adore cette ville.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par DrunkenSailor le 2015-03-05 13:50:17 Editer
DrunkenSailor Or
Birdman, ou l'art de faire un film avec un unique putain de plan séquence. Fucking Genius.

Birdman mérite complètement son oscar, c'est absolument splendide. Michael Keaton qu'on attendait plus nul part offre en effet la prestation de sa vie, et incarne ce personnage d'ancienne star hollywoodienne a la recherche de sa gloire passé a la psychologie complexe avec un talent absolument monstrueux !
Le reste du casting ne démérite pas, Emma Stone continue de s'affirmer comme une des actrices les plus talentueuses du moment.

C'est une plongée fascinante au cœur de l'univers du théâtre, et surtout au cœur de la tête de cet homme. Le spectateur n'a pas vraiment une vision de spectateur, premièrement parce que rien n'est découpé, on suit la caméra dans les couloirs et on y vit avec les acteurs, mais également parce qu'on voit le monde tel que le voit Riggan ! Le fait qu'on le voit déplacer des trucs par la pensée et qu'on entendent la voix de Birdman dans sa tête le prouve. Mais du coup, je sais pas trop comment interprété la fin. Pour moi le film aurait du se finir sur
Spoiler(cliquez pour révéler)
le suicide de Riggan, c'était fort, symbolique, parfait. Dommage

Les derniers commentaires ajoutés

Par Nat94 le 2018-08-09 22:21:04 Editer
Nat94 Or
J'avais beaucoup entendu parler de Birdman à sa sortie, et avait même été tentée d'aller le voir, mais j'étais à ce moment là dans une grande phase "Marvel", et avait donc été trop déçue d'apprendre qu'il ne s'agissait pas d'un film de super héros pour aller le voir (J'avais donc en ce sens un certain lien avec le public dans le film, à ma grande honte!).

De toute les manières, je pense que je n'aurais pas autant apprécié le film que maintenant.

J'ai trouvé le thème très beau, particulièrement les premières minutes du film, quand
Spoiler(cliquez pour révéler)
on apprend que le protagoniste a été star d'une saga de films de super héros, et qu'il écoute à présent à la radio le succès de ceux qui ont continué, quand lui a arrêté
. On suit si bien ses doutes, ses interrogations, ses rancœurs et ses espoirs, qu'on ne peut qu'espérer avec lui.

D'un autre côté, on a aussi droit à la relation dysfonctionnelle père-fille du héros, qui m'a beaucoup touché.

Tout au long du film, la musique est vraiment rythmée et originale, la lumière un peu froide donne une très belle ambiance, et en fait, tout simplement, on y croit.

Mais l'un des points majeurs de ce film reste les acteurs: les interprétations sont toutes brillantes : celle du protagoniste, bien sûr, mais sans oublier celles des personnages un peu plus secondaires : je pense par exemple à la fille de Riggan, qui délivre une tirade simplement magnifique durant un plan-séquence (la marque de fabrique du film!) qui en ressort vibrant !

Mon seul regret est que je ne suis pas certaine d'avoir comprit la fin. Ce sont des choses qui arrivent !
Par hortensia le 2018-05-09 11:02:43 Editer
Je l'avais loupé au cinéma et j'ai enfin pu le découvrir en DVD.Malgré certaines longueurs le propos est intéressant, certains dialogues ou réflexions sont très belles et profondes, sur le retour à l'ombre près la lumière de la célébrité, le vieillissement , l'envie de réparer certaines erreurs passées et le mal-être généré...Michael Keaton est épatant et ses comparses à la hauteur. Il ne faut jamais relâcher son attention pour profiter de chaque image, chaque échange. Oscar mérité.
Par Anna-lune le 2017-07-04 01:25:33 Editer
Un film très intéressant, sur le fond comme sur la forme.

Tout est utilisé pour maintenir le spectateur en éveil, et le surprendre. L'action est menée à tambour battant (petit jeu de mot ><) ; et la batterie qui accompagne l'action au théâtre est bien en accord avec l'atmosphère oppressante, due à l'intrigue mais aussi à l'esthétique. En effet les couleurs vives et artificielles (qui rappellent celles de comédies musicales comme Singing in the rain ou La La Land), donnent l'impression d'être coincé dans une irréalité oppressante, dans de longs couloirs étroits.

D'ailleurs ce qui m'a marquée au niveau des plans, ce n'est pas le fait que ce soit un plan séquence. C'est le nombre de travellings. Je m'explique ; souvent un plan séquence est utilisé dans un décor large, avec peu de mouvements de caméra, et cela rappelle le théâtre (et dans ce cas cela n'a rien de très particulier). Ici non seulement la caméra ne s'arrête jamais ou presque, mais elle bouge tout le temps. Et donc, le plan séquence rappelle à la fois le sujet du film, le théâtre, puisque le montage SEMBLE inexistant, et les acteurs peuvent jouer en continue et librement comme au théâtre. Mais en plus il donne une atmosphère survoltée propre au héros du film et oppressante grâce aux travellings dans les couloirs.
Voilà pour la forme.
Le fond maintenant.
Autant l'intrigue de l'ancienne star qui se raccroche à sa gloire passée n'a rien de très intéressant, autant ce film pose des questions très intéressantes. A savoir qu'est-ce que l'art ? Qu'est-ce que le talent etc etc. Attention je ne dis pas qu'il permet une réelle réflexion sur ces sujets, mais qu'il les utilise pour construire l'intrigue. Quand Birdman chuchote "après tout, les super-héros, c'est ce que tout le monde aime", on comprend très bien, c'est un sujet actuel, et on se demande souvent ou est la limite entre l'art et le divertissement.
Outre ces questions complexes dans lesquelles je risquerais de m'embourber, j'ai aimé ce film parce qu'on ne sait pas où il nous amène. On ne sait pas si FINALEMENT ils a des pouvoirs oui ou zut. Mais bon le nouveau rebondissement de la fin était en trop. Si le film c'était arrêté dans la chambre d'hôpital, décor large avec une lumière naturelle contrastant avec le théâtre, cela aurait permis un retour à la normale bienvenue.

Bref je ne donne pas vraiment un avis sur ce film, plutôt une suite de réflexions. J'aime les films qui donnent à réfléchir et à être décortiqués. Ça c'était un avis ;)
(je-rigole-il-est-cool-regardez-le)
Par Cellophane le 2016-08-31 14:08:11 Editer
Voilà un film étonnant, étrange… D’abord, il y a ce long plan séquence… qui n’en est pas totalement un : plusieurs fois, pour passer une porte, ils sont dans le noir, plusieurs fois, on cadre le ciel pour laisser passer la nuit et une ou deux fois, il y a un raccord qui n’en est pas vraiment un… La performance reste impressionnante mais il y a quand même ce sentiment qu’une facilité ou deux a été utilisées et que ce n’en est pas complètement un. L’autre inconvénient du plan séquence, c’est que chaque minute doit être intéressante et du coup, c’est assez dense. Il faut suivre… Comme on suit Birdman, on est cloîtré avec lui pendant deux heures et, parfois, c’est un peu étouffant… Certains personnages font avancer l’histoire, d’accord, mais la structure ont rendu certaines choses… Bizarres pour moi : Edward Norton semble un personnage à part entière puisqu’on le voit discuter avec diverses personnes, avec profondeur… Et puis tout d’un coup, il disparaît vers les deux tiers du film… Les deux filles qui s’embrassent : pourquoi ? A quoi ça sert ? On ne sait pas… La batterie tout le long, je n’ai pas trop compris le sens… Et la fin ne m’a pas plu : trop facile… Bref, il y a pas mal d’idées très bonnes dans ce film, de messages bien vu sur le milieu théâtral New-Yorkais, mais j’ai parfois été trop dérouté pour être totalement immergé dans l’histoire.
Par sylvains7 le 2016-08-21 01:08:22 Editer
sylvains7 Or
Une claque ! Enfin du sang neuf à Hollywood. Une caméra virtuose, une réalisation hallucinante et toujours surprenante et tellement précise, un scénario étonnant, original et bien foutu, des idées de dingue à la pelle...Même si les premières scènes déstabilisent nos habitudes de cinéphiles, la fascination vient vite et nos yeux restent scotchés sur l'écran. Innaritu est désormais l'un des plus grands réalisateur du cinéma mondial.
Par Albounitsk le 2016-08-17 10:17:40 Editer
On m'avait dit beaucoup de choses positives sur ce film et j'ai été déçu. Le pari technique est intéressant mais m'a gêné à chercher en permanence à quelle moment ça coupe. Je n'ai pas passé un mauvais moment mais rien de réjouissant pour ma part.
La BO m'a vraiment impressionné mais je ne sais pas quoi en penser. Est-elle belle, est-elle la réalité de la confrontation du rôle principal et sa voix. Musique sublime et insupportable.
Par bloodymarie le 2016-06-09 19:27:49 Editer
Personnellement je suis un peu restée sur ma faim :le jeu est bon , les personnages attachants , l'univers du théatre et de la passion du théatre sont omniprésents , et pourtant...je me suis sentie maintenue un peu à distance par cet univers si particulier .
Par helolapopulass le 2016-04-04 15:19:48 Editer
Comme tout le monde, je voudrai souligner le plan séquence incroyable dans ce film. On ne s'en rend même pas compte tellement c'est bien fait.
Les acteurs sont grandioses. On se demande ce qu'à Michaël Keaton dans la tête, est-il fou avec cette voix "off" de Birdman et cette batterie qui revient régulièrement?
Grande originalité de la part du réalisateur.

14,5/20
Par laurieb12 le 2016-02-08 19:27:03 Editer
Completement déroutant ce film est génial est bizarre!
Par minir le 2016-01-10 20:03:27 Editer
Vu les commentaires je vais certainement me faire lyncher mais je donne seulement mon avis :p Les acteurs sont excellents ça c'est sur et j'ai ris plusieurs fois mais je trouve que le film manque de quelque chose, je ne comprends pas pourquoi il y a eu autant de bruit autour, petite déception pour moi.